latribune

Bpifrance Inno Génération 2019 : ils étaient TOUS là

    0
    Bpifrance Inno Génération 2019 ils étaient TOUS là - Bpifrance Inno Génération 2019 : ils étaient TOUS là
    Mode nuit

    [ad_1]

    Ovation debout sur la scène de l’atelier « 1 pour Tous pour 1 » de Patrice Bégay, directeur exécutif Communication et Bpifrance Excellence, à la fin de l’intervention de Philippe Croizon. L’aventurier sans bras ni jambes qui a traversé la Manche à la nage incarne à merveille les valeurs chères aux entrepreneurs : courage, résilience, volonté, énergie, capacité à rebondir. Avec en plus un humour ravageur qui a mouillé les yeux du public. Des champions sportifs (David Douillet, Mary Pierce), un humoriste (Haroun), un inventeur (Francky Zapata), un président de région (Xavier Bertrand) et des personnalités du monde de l’entreprise complétaient cet atelier exceptionnel animé par Jean-Christophe Tortora, président de La Tribune, les animatrices télé Sandra Lou et Charlotte Rosiser, et Joël Dupuch, ostréiculteur et vedette des « Petits Mouchoirs ». Cette cinquième édition de Bpifrance Inno Génération proposait plusieurs nouveautés. La Bulle Création, où des entrepreneurs en herbe sont venus engranger des informations pour monter leur entreprise. L’espace Accompagnement pour les start-up et PME en quête d’aide et de conseil sur les sujets qui les préoccupent. Et même des autobus électriques permettant d’accueillir de nouvelles masterclass, le temps d’un périple de 45 minutes dans les rues de la capitale.

    Grands patrons et personnalités se sont succédé sur la grande scène du Bang, comme le musicien Jean-Michel Jarre qui a bien connu cette salle mais entouré de ses machines, la navigatrice Isabelle Autissier, la cheffe la plus étoilée au monde Anne-Sophie Pic mais aussi Thierry Breton (Atos), Sébastien Bazin (Accor), Xavier Niel (Free), Frédéric Oudéa (Société Générale), etc. Le gouvernement avait dépêché plusieurs ministres pour s’adresser aux entrepreneurs : Frédérique Vidal en charge de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, Muriel Pénicaud, ministre du Travail et bien sûr Bruno le Maire, ministre de l’Économie et des Finances venu en voisin.

    La bataille se gagne ensemble

    « Vous êtes ceux qui vont nous permettre de réussir face à la révolution technologique et environnementale » a affirmé le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno le Maire. Il a rappelé les mesures du gouvernement en faveur des entreprises : baisse de l’impôt sur les sociétés et de la fiscalité sur le capital, loi Pacte avec la suppression du prélèvement de 20 % sur l’intéressement et la refonte des seuils sociaux. En fin de journée, l’AccorHotels Arena était plus remplie que jamais avec de nombreux participants assis sur les marches pour accueillir le Président de la République. Nicolas Dufourcq, Directeur Général de Bpifrance, a rappelé en préambule qu’Emmanuel Macron était déjà venu il y a quatre ans comme ministre de l’Économie et que c’était sur cette même scène qu’il avait annoncé la création de son mouvement En Marche. « Vous avez tous un point commun : vous prenez des risques » a commencé le Président de la République, avant de revenir sur les efforts de son gouvernement pour améliorer la situation des entreprises comme le CICE transformé en allègement de charges, la suppression des seuils (« une vraie révolution ») ou le droit à l’erreur en cas de contrôle fiscal. « Il n’y a pas de modèle social sans modèle productif. J’ai besoin d’entrepreneurs partout en France. La bataille se gagne ensemble ! » a-t-il conclu sous les applaudissements nourris de l’assistance avant de répondre aux questions de trois entrepreneur(e)s.

    Entendu à Bpifrance Inno Génération 2019

    Bulle Création

    Dibhan Vitheran, étudiant entrepreneur : « j’essaie de rassembler les connaissances pour lancer mon business, une plateforme blockchain BtoC et BtoB qui rémunère les gens qui répondent à des questionnaires en cryptomonnaie. »

    Espace Accompagnement

    Alexandre Henry, co-fondateur de Green Ticket : « c’est une application qui permet d’obtenir le ticket de caisse dématérialisé qui sera lancée fin 2019. Je cherche une aide pour revoir le design de l’appli. Les deux experts m’ont donné de bons conseils. »

    Sur la Place du Village

    Sébastien Belmère, graphiste indépendant : « je viens faire du réseau. J’aimerais travailler dans la communication autour de la biodiversité. C’est mon premier Bpifrance Inno Génération : c’est bien organisé et structuré. »

    Sur la Place des Rendez-vous

    Charles Pena, co-fondateur de la start-up CrisiCall, qui développe des boîtes noires pour communiquer avec les secours lors de catastrophes naturelles : « nous attendons un rendez-vous pour rencontrer les responsables du financement européen. Nous avons déjà échangé avec AccorHotels, avec des retours plutôt positifs. »



    [ad_2]

    Copyright Source link


    conakrylemag Magazine
    Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ...

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    You may also like

    More in latribune