A LA UNECommuniqué

Brouillage des Ondes en Guinée : Une Attaque contre la Liberté de Presse et la Démocratie

Le brouillage des ondes de certaines radios privées, depuis un bon moment sous un régime dit de refondation, dont les Groupes Fréquences Média (GFM) et Djoma les plus affectés, est l’expression d’une machination qui consiste à les faire payer leur choix professionnel à informer de façon juste et équitable les populations, sur la gestion de la chose publique en lien avec le respect des engagements, des lois et conventions.

Il faut rappeler que cette inimitié contre les radios privées qui intervient dans un contexte de restriction non assumée des libertés d’entreprendre et d’échanges entre les citoyens sur les Réseaux Sociaux, est le couronnement d’une certaine politique d’anéantissement de la contradiction démocratique et un aveu d’impuissance des autorités de la Transition à promouvoir les droits et libertés dans la gestion de l’Etat.

Cette option rétrograde de gouvernance, que les Forces Sociales de Guinée n’ont jamais cessé de dénoncer avec des propositions citoyennes de solutions sans succès, a commencé par l’interdiction systématique des manifestations tendant à exprimer toute voix de contradiction démocratique sur les espaces publics, suivie de censure, voire même de blocage, de certains média en ligne dont Guineematin et inquisiteur.

Face à ces dérives et oppression que subissent les Guinéens, dont la solution pourrait dépasser les capacités des autorités issues du Coup d’Etat du 05 septembre 2021, voyant leur caractère infondé et inopportun, les Forces Sociales de Guinée, invitent le peuple de Guinée dans sa diversité avec ses amis et partenaires à plus d’objectivité pour des actions pouvant aider le pays, à sortir le plus vite que possible de ce bourbier sécuritaire, humanitaire, social, économique et politique sans précédent.

Enfin, les Forces Sociales de Guinée expriment toute leur solidarité aux Responsables et Personnels de ces deux (2) Groupes (FIM Média et Djoma), ainsi qu’à toutes les radios victimes et l’ensemble des média privés du pays et restent disposées pour les Associations de Presse et le Syndicat des Journalistes dans leurs initiatives d’établissement du droit à la liberté de presse.

A LIRE >>  Accusations de malversations et corruption : le ministre de la Justice initie des actions judiciaires contre le directeur de l'ANVJ

Conakry, le 28 novembre 2023

La Coordination du FFSG

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.