Accueil » Libre Opinion » Cellou Dalein DIALLO est-il désabusé de son échec politique ?
Cellou-Dalein-Diallo
Cellou-Dalein-Diallo

Cellou Dalein DIALLO est-il désabusé de son échec politique ?

Cellou Dalein DIALLO est-il désabusé de son échec politique ?

Dans un courrier adressé aux fédérations UFDG de l’extérieur, rédigé par un cercle restreint et signé de Mamadou Cellou Dalein DIALLO, un appel est lancé pour procéder à une campagne de collecte de fond qui consisterait à renflouer la caisse du parti afin de supporter les nouvelles charges.

En décryptant cette lettre, le constat qui se dégage est la volonté manifeste de L’UFDG de se donner les moyens financiers pour mettre en œuvre son plan machiavélique, celui de déstabiliser les institutions de la république en instaurant des troubles dans le pays.

En effet, l’UFDG qui se veut un parti démocratique, étant irréversiblement en perte de vitesse, sous le magistère de son leader totalement éberlué, fait montre d’une nouvelle boutade de communication politique décousue de toute vertu. De quoi s’interroger profondément sur la personnalité et le nouvel élan d’un politicard devenu adepte de la violence après s’être aperçu que les vastes chantiers de développement amorcé par le Président Alpha Condé, ne céderont aucun talent à sa carrière politique.

Si un adage dit que l’habitude est une seconde nature, ce courrier ne surprend point l’opinion nationale et internationale dans la mesure où l’entrée en politique de Mamadou Cellou Dalein DIALLO, absolument désabusé de son échec dans l’arène politique en Guinée, se montre plus que jamais atteint par une gangrène qui tend à fragiliser  l’unité nationale.

Ce qui en tout état de cause,  se justifie  et s’étaye par l’une de ses  fameuses déclarations sous l’air Dadis : « On a attaqué mon ethnie », cimentée par une diarrhée verbale auréolée de haine sociale.

A LIRE >>  Le JT de la RTG Koloma du 27/07/2017

Aux compatriotes, Mamadou Cellou Dalein Diallo doit-il se rendre à l’évidence, que l’on a coutume de dire, celui qui dit n’avoir jamais vu le lion après avoir vu le lionceau, veut se faire balafrer.

En revenant au sujet du jour, notamment l’esprit de cette lettre, il crédite on ne peut plus clairement, les dires d’un des anciens proches du leader de l’UFDG tirant à boulet rouge sur lui : « Ne disait-il pas que l’UFDG est devenue un fonds de commerce ».

A l’évidence, Mamadou Cellou Dalein DIALLO en faisant référence aux valeurs démocratiques, comprendra que, être opposant ce n’est pas s’opposer à tout, même à la République de laquelle il se réclame autant.

En réalité, cette levée de fond loin de viser l’entretien des avocats ou autres charges du parti comme il le prétend est plutôt destiné à l’enrôlement et à l’entretien d’une milice de plus de quinze mille jeunes prétendues sécurisée la marche en lieu et place des forces de l’ordre.

En tout cas, ce courrier signé de Mamadou Cellou Dalein Diallo publié dans la presse dévoile une fois encore, ses réelles intentions de privilégier la sédition aux principes fondamentaux de lutte politique, tels que prônés par le Pr Alpha Condé durant des décennies de combat. Quand on prétend diriger un pays, il faut être d’abord à mesure de gérer démocratiquement son parti.

Il ya lieu de rappeler que la paix n’est pas un vain mot et la démocratie ce n’est pas simplement le droit de marcher contre le pouvoir. Tout acteur de la vie nationale au regard des dispositions de la Charte des Partis politiques, a un devoir sacré, celui  de promouvoir la paix et la quiétude tant dans ses actes ainsi que dans les discours.

A LIRE >>  Lettre Ouverte à Monsieur Alpha Condé Président la République de Guinée

Une opposition qui se dit républicaine et qui se veut constructive, doit promouvoir le débat national sans passion.

Il est à noter que, pour l’heure, cette lettre qui est à la Une sur  la toile, prouve une fois de plus, le grave déficit démocratique qui caractérise l’UFDG. Par ailleurs, DALEIN peut-il  promouvoir la démocratie et la bonne gouvernance avec une gestion aussi opaque dans le fonctionnement des instances de son propre parti?  L’histoire a fini par donner raison à BAH OURY qui a sollicité un audit, chose qui lui a valu son exclusion du parti dont il est pourtant le fondateur.

Au vaillant et laborieux peuple de Guinée, de s’auto saisir en faisant preuve de vigilance pour parer  à toute velléité  d’effritement de l’unité nationale par des manœuvres dilatoires ayant pour seul leitmotive l’intérêt égoïste et partisan d’un groupuscule qui a montré sa limite dans la gestion des affaires publiques avec pour corollaire, la gabegie, la malversation et le détournement de denier public.

Par où sont donc passées les fonds mobilisés par nos frères militants de L’UFDG ?

La cellule de communication du RPG ARC EN CIEL

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*