Cette crise est loin d'avoir atteint son épilogue. Mais s'il y a un perdant c'est bien le peuple

Cette crise est loin d’avoir atteint son épilogue. Mais s’il y a un perdant c’est bien le peuple

CE_QUE_PENSE

Je commencerais par préciser que je ne suis ni politicien, encore moins un membre de l’UFDG, le parti de Cellou Dalein.

Pour cette élection présidentielle du 18 octobre 2020, j’ai soutenu par ma voix, par des réflexions et par des publications sur les réseaux sociaux le candidat de l’ANAD parce que POUR MOI c’était le candidat le plus expérimenté et surtout celui dont le projet de société répondait mieux à mes attentes. Je ne regrette pas mon choix parce qu’il a gagné et il a surtout gagné au delà de ses fiefs traditionnels.

Alors pour ceux et celles qui estiment que le parti est incapable de défendre sa victoire, je voudrais leur dire qu’ils lui font un mauvais procès. Nous sommes dans une République (bien que bannière) régie par des lois dont un code électoral et des institutions républicaines dont une CENI et une Cour Constitutionnelle. Nous avons également une armée censée être républicaine et défendre l’intégrité territoriale et les fondements de la démocratie et de l’unité nationale. Dans un tel espace officiellement doté d’un cadre légal, institutionnel et réglementaire, ce n’est pas au parti qui a remporté une élection de faire respecter les résultats des urnes mais plutôt aux institutions républicaines et notamment l’armée.

À ceux et celles qui disent qu’ils sont déçu que l’UFDG et l’Alliance qui l’a accompagnée à cette élection n’aient pas préparé un plan B sachant que Monsieur Alpha allait tricher et imposer la force et les violences, je dirais que je suis aussi étonné de votre réaction. Que voulez-vous qu’ils fassent ? Engager une lutte armée pour s’imposer ? Non, un parti politique ça n’a pas d’armée mais plutôt un électorat.

Chers compatriotes, laissez moi vous dire que cette crise est loin d’avoir atteint son épilogue. Mais s’il y a un perdant c’est bien le peuple de Guinée tout entier et non un simple parti ou candidat.

C’est le peuple qui sort de ce processus électoral avec des crimes humains et des dégâts matériels jamais connus à une telle ampleur. C’est le peuple de Guinée qui continuera à subir l’injustice, la corruption, la division, la mal gouvernance et la précarité économique au plus haut degré. C’est le peuple de Guinée qui continuera à rester sans eau, sans électricité, sans toutes, sans infrastructures de transport, sans services de santé, sans une éducation de qualité, sans la paix sociale.

Cellou Dalein Diallo et son alliance ont prouvé à tout le peuple de Guinée qu’ils étaient prêts aussi bien à travers l’excellente campagne réalisée mais aussi et surtout à travers l’organisation et l’innovation dont ils ont fait preuve à travers leur commission électorale qui a su en moins de 24 h de l’élection collecter, traiter et analyser des données des bureaux de vote. Le rapport qu’ils ont présenté à la presse nationale et internationale ainsi qu’aux diplomates accrédités en Guinée est une performance jamais réalisée auparavant dans notre pays. Ils ont su réunir et exploiter des ressources humaines, matérielles et techniques que même la CENI n’a pas. De son côté l’institution électorale nationale a jeté la honte et le discrédit sur toute la Guinée et tous les guinéens à travers les honteuses données présentées mais aussi et surtout leur subordination totale à un système totalement corrompu. A l’étranger, c’est toute la Guinée qui est devenue une risée.

Le système qui nous gouverne et face auquel certains d’entre nous semble se résigner est une machine broyeuse de talents et de personnes vertueuses patriotes et déterminés à sortir la Guinée de l’ornière. Ce système n’est pas un hercule imbattable mais si nous devons réussir à le défaire, il nous faudra plus de détermination, plus d’unité, plus de vigilance, plus d’objectivité, moins de résignation, moins d’hypocrisie, moins de haine et beaucoup de foi.

Peu importe que Alpha Condé se maintienne ou pas, ce que je sais avec précision, c’est que notre pays vient de faire encore un recule grave sur le plan démocratique, sur celui des droits humains et malheureusement sur celui de la cohésion sociale/nationale. On vient d’agrandir et d’approfondir le fossé de l’injustice, de l’impunité, des frustrations et de la méfiance dans notre pays.

Alpha Condé s’en ira sous peu soit de manière naturelle ou de manière artifielle mais son heure n’est plus loin. Malheureusement, le système qui l’a maintenu et qui va s’en débarrasser sous peu est déjà très en avance pour continuer à confisquer la démocratie et les ressources de notre pays afin de nous maintenir encore et encore dans cette situation “ni guerre ni paix”.

La lutte pour l’alternance et la justice doit se poursuivre aux prix de nos vies et chacun peut apporter sa contribution dans l’édification d’une Guinée Unie, Démocratique et Juste. Ce n’est pas une mer à boire ou une montagne à anéantir mais plutôt une question de vision, de coordination et d’audace.

Le présent et le futur de la Guinée sera ce que nous voudrons qu’ils soient.

La solution aux problèmes des guinéens viendra des guinéens eux mêmes.

Je terminerais en réitérant ma condamnation la plus ferme des barbaries qui sont et continuent d’être perpétrées par l’Etat sur des citoyens majoritairement Peuls dont les seuls torts ont été d’avoir réclamé une alternance démocratique et soutenu un candidat de leur choix.

Que Dieu vienne au secours des peuples opprimés et qu’il châtie de la manière la plus atroce qui soit les auteurs et leurs complices.

#EnAllahJeCrois
#AllRising4Guinea
#GuineeVote
#celloupresident2020
#AlphaDoitPartir
#ANAD
#Amoulanfe

#NB:

  1. J’assume l’entièreté de mes publications et je suis prêt à répondre devant n’importe quelle autorité judiciaire maintenant ou dans le futur ;

  2. Cellou Dalein est le seul Président que je reconnais désormais en Guinée.

Alghassimou Porédaka Diallo

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

mon domicile est encerclé par la police

Le scorpion et la grenouille

Le scorpion et la grenouille Avez-vous entendu l’histoire du scorpion et de la grenouille ? …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.