COMMENT J'AI PERDU MON FOYER À CAUSE DES RÉSEAUX SOCIAUX ?

COMMENT J’AI PERDU MON FOYER À CAUSE DES RÉSEAUX SOCIAUX ?

TÉMOIGNAGE DUNE FEMME DÉSESPÉRÉE:
COMMENT J’AI PERDU MON FOYER À CAUSE DES RÉSEAUX SOCIAUX ? Explication à lire ⤵️
Bonjour à vous. Je voudrais juste attirer l’attention des femmes sur l’utilisation des réseaux sociaux, surtout celles qui sont mariées.
Après 13 ans de vie commune, je viens de me séparer du père de mes 2 enfants.
Au départ, l’informatique, internet et j’en passe ne me disaient absolument rien.
Mais quand j’ai découvert toutes ces choses qui changeaient mon quotidien, j’ai commencé à devenir accro.
Du fait de son métier, mon mari est souvent absent et les réseaux sociaux m’ont permis d’évacuer l’angoisse liée à ses absences récurrentes. Et puis j’ai fait la rencontre sur le net d’un monsieur qui m’a demandé en amitié.
Au fil des jours, je n’arrivais plus à me passer de nos conversations.
Il me faisait beaucoup rire, ce dont j’avais vraiment besoin, me donnait des conseils aussi. Et puis, il est arrivé un moment où je n’arrivais plus à me passer de lui.
Quand je ne le voyais pas en ligne, c’était une catastrophe. Sans le savoir, ce monsieur avait un tout petit peu remplacé mon mari.
Je guettais la moindre connexion de sa part.
Et pourtant, à aucun moment, il ne m’avait draguée.
Cela a duré 3 mois et un jour, alors qu’on conversait, il m’a dit qu’il ne pouvait plus cacher ses sentiments pour moi, que j’étais la femme de sa vie…
À 39 ans, j’avais le cœur battant comme une gamine de 15 ans. Cela faisait tellement longtemps que je n’avais ressenti pareil sentiment. Mais j’avais peur car je vivais en couple et cela n’était pas convenable…
Nos échanges ont donc commencé à devenir sensuels, passionnés, intenses. Je m’accrochais à cet homme, je l’aimais sans l’avoir vu…
Et puis mon mari fut en congés.
Je dus réduire mes conversations avec mon amour du net, surtout en soirée.
Mais parfois, je me cachais dans les toilettes pour converser avec lui, juste quelques minutes et cela me faisait du bien.
Mais un jour…
Je fis une stupide erreur. Mon mari regardait un match de foot. Il était très concentré. Une occasion pour moi d”échanger avec mon amant qui était devenu comme une drogue pour moi.
Je pris mon ordinateur pour surfer enfermée dans notre chambre.
Quelques secondes plus tard, quelqu’un frappa à la porte. C’était ma fille. Son petit frère venait de faire une chute dans la douche, il saignait.
Paniquée, je ne pris pas le temps de fermer mon ordinateur…
Et c’est ce jour là que tout a basculé…
Alors que je m’occupais de mon fils, mon mari laissa le match de football qu’il suivait à la télévision , pour venir voir ce qui se passait exactement.
En plus c’était la mi-temps, il avait 15 minutes .
Puis, il se dirigea vers notre chambre. Mon ordinateur et mon téléphone trônaient sur le bureau aménagé et là, il fit la découverte des photos sensuelles que j’avais commencé à envoyer.
D’un calme olympien,il ne se gêna pas pour converser avec mon ami du net. Il lui expliqua même que notre fils venait de se faire mal dans la douche. Il lui envoya des tas de “je t’aime” auxquels mon ami répondit aussi. Puis il s’excusa et se leva tranquillement comme si de rien n’était.
Il eut plus de peur que de mal pour mon fils . Après l’avoir couché, je me rendis dans la chambre.
Mon mari était étendu sur le lit alors qu’au salon, on pouvait entendre son équipe préférée jouer à la télé
Ce n’était pas dans ses habitudes…
Je lui posai la question à savoir pourquoi il était venu se coucher subitement.
Il me répondit en ces termes :
-“J’ai suivi sur ton ordinateur un feuilleton plus intéressant que ce match de foot .”
La honte de ma vie, la confusion, la peur…
Il se leva, prit ses clés et sortit de la maison pour ne revenir que le lendemain…
Les jours qui suivirent furent les plus difficiles.
Mon homme ne me parlait plus. Cela a duré presque deux semaines.
Puis un matin, il m’a simplement demandé de quitter sa maison.
Ce que j’ai refusé. Alors, c’est lui qui est parti, me laissant les enfants.J’ai tout fait pour qu’il revienne, mais sans issue! Aujourd’hui, j’ai perdu mon foyer pour des bêtises et je le regrette.
Un an et demi que je vis seule car n’ayant pas de revenu il a finalement récupéré les enfants puisqu’il refusait de me donner de quoi m’en occuper .
Et un jour, je me suis connectée et j’ai tout expliqué a mon amour du net.
Il était désolé pour moi mais s’était montré franc:
Marié depuis 7 ans et père de quatre enfants, il aimait sa petite vie, même si je l’attirai énormément. Je pense qu’il aurait voulu que je sois sa maîtresse peut être, mais moi, je n’avais plus envie de quoi que ce soit. J’ai fini par le bloquer partout , sur internet , sur mon téléphone .
Aujourd’hui, je veux tourner la page sur cette erreur de parcours. Je prie le Seigneur de me pardonner .
Je sais que dans la Bible il est écrit que l’homme ne doit pas quitter sa femme , sauf si elle commet l’adultère .
Certes il est vrai que j’étais tombée amoureuse d’un homme autre que mon mari
Il est vrai que je lui avait envoyé des photos osées.
Mais je n’avais eu aucun rapport intime avec lui , je ne l’avais même jamais rencontré puisqu’il habitait un autre pays. Je n’avais commis l’adultère qu’en pensée
Mais était ce suffisant pour que mon mari ne veuille plus de moi ?
Il a déjà pris une autre femme , j’avais pourtant mandaté auprès de lui mes soeurs mais il leur avait opposé un refus catégorique.
Mon conseil est de demander aux femmes de faire attentions aux réseaux sociaux . Ils peuvent construire des couples , mais comme pour nous , ils peuvent aussi en détruire.
NB: Cette photo est juste une image d’illustration. Merci pour la compréhension !
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

FNDC

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la forme de résistance (communiqué) !

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !