CORONAVIRUS/POLÉMIQUE : COMMENT LE DÉPUTÉ LOUCENY FOFANAH EST-IL MORT?
CORODÉPUTÉ LOUCENY FOFANAH

CORONAVIRUS/POLÉMIQUE : COMMENT LE DÉPUTÉ LOUCENY FOFANAH EST-IL MORT?

Des témoignages, pour le moins invraisemblables, fusent de toutes parts, pour tenter de justifier, la mort du député Louceny Fofanah, par crise cardiaque et non par Covid-19. Le témoignage le plus ahurissant est celui prétendûment monté par un des proches du défunt, relayé par un site de renom proche du pouvoir, faisant croire qu’une personnalité de la République aurait été victime d’un manque de prise en charge des médecins de Donka et de l’hôpital sino-guinéen.

Citation : 《 Notre père aurait pu être sauvé si les médecins s’étaient occupés de lui. Il a souffert d’une crise cardiaque. On l’a transporté à l’hôpital sino-guinéen. Là, on nous a dit d’aller au CTE de Donka pour le soumettre au test de dépistage et ramener le résultat qui prouve sa négativité au Coronavirus. Nous l’avons conduit à Donka. Les médecins de Donka nous ont dit d’aller voir le service cardiologie de l’hôpital sino-guinéen. Nous sommes revenus à sino-guinéen. Les médecins cardiologues ont refusé de le toucher en l’absence du résultat de son test de dépistage. Nous sommes repartis à Donka. Même scénario. Nous sommes restés à faire les va-et-vient jusqu’à ce que notre père est mort à bord de sa voiture en retournant à sino-guinéen pour la énième fois》. Fin de citation.

Même pour arguer des contrevérités, faut-il y mettre tout au moins un peu de sérieux, afin d’être cru tant soit peu. Ce témoignage est totalement cousu de fil blanc. Après avoir été mises au parfum dudit témoignage, des sources médicales, craignant l’éventualité d’une répression gratuite des autorités, ont révélé:

《 Ce député savait bel et bien qu’il souffrait du Covid-19. Il a préféré sauto-confiner, puisqu’il était asymptomatique (malade ne présentant pas de signes cliniques du Covid-19). Il faisait l’auto-médication. À suivre ce témoignage, loin d’avoir la prétention de porter atteinte à sa mémoire, on s’aperçoit clairement qu’il n’avait pas révélé son statut de positivité au Covid-19 à son entourage, puisqu’il ne présentait pas de signes au départ. Ce qui est extrêmement dangereux pour son entourage. La maladie ayant complètement atteint l’organisme, notamment les poumons, il est arrivé dans un état de coma à Donka. Lorsqu’il est arrivé pour la première fois, il n’était plus sorti pour aller quelque part.

On l’a automatiquement admis en réanimation puisqu’il présentait de graves problèmes respiratoires. On n’a même pas fini de lui fixer le respirateur qu’il a rendu l’âme. On a reçu des instructions de ne pas le comptabiliser dans les statistiques officielles du Covid-19. Ils ont ensuite transporté le corps vers l’hôpital sino-guinéen. Il n’y a jamais eu de va-et-vient du malade entre Donka et sino-guinéen. Peut-être que ses proches l’avaient conduit à l’hôpital sino-guinéen avant d’arriver à Donka. Mais une fois à Donka, il n’était plus ressorti pour aller ailleurs》.
Fin de citation

Pourquoi les autorités tiennent-elles vaille que vaille à occulter les vraies causes du décès, au point d’enfler la polémique, qui n’est guère à l’honneur de la mémoire du défunt ?

Rassemblés par
Mandian SIDIBE
Journaliste exilé à Paris

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

FNDC

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la forme de résistance (communiqué) !

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !