Cour d’appel: les magistrats protestent<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">1</span> min read</span>

Cour d’appel: les magistrats protestent1 min read

Mode nuit

Après l’ordre des avocats, les magistrats se sont réunis en assemblée générale ce lundi 30 septembre à Conakry. Deux points étaient à l’ordre du jour : la décision de l’ordre des avocats de boycotter les audiences de la Cour d’appel de Conakry et les propos du ministre de la Sécurité tenus récemment sur les antennes de la radio Espace.

Sur le premier point, les magistrats, par la voix de leur président, visiblement déterminé, ont affiché leur désaccord face à cette décision des avocats. Ceci, précise Mohamed Ali Thiam, parce que c’est contre les intérêts des citoyens.

« Nous travaillons au nom du peuple, au service des citoyens. Il y a des décisions que nous ne pouvons pas prendre, qui pourraient aller dans le sens contraire des intérêts des populations. Quand un avocat ou un magistrat décide de boycotter les audiences de justice, c’est contre les intérêts des citoyens, c’est contre les intérêts des justiciables qui se sont adressés à eux pour faire valoir leurs droits. Nous ne sommes pas d’accord avec eux. Nous pensons que nous devons nous asseoir et nous dire certaines vérités pour que cela n’arrive pas, parce qu’il y a l’intérêt d’abord des citoyens mais ensuite ça paralyse l’État », a-t-il mentionné.

Pour rappel, l’ordre des avocats de Guinée a décidé de boycotter les audiences de la cour d’appel de Conakry suite à une prestation de serment de 11 avocats stagiaires qui n’auraient pas eu selon eux, la moyenne nécessaire pour être retenus à l’issu d’un  concours.

A LIRE >>  Le toilettage des textes juridique par Mamadou Alioune Dramé

 

Source : Diop Ramatoulaye Guinee114.com


CATEGORIES
Share This

COMMENTAIRES

Wordpress (0)
Disqus ( )