Covid19 Attention! Nous fonçons droit dans le mur
kémoko Camara

Covid19 Attention! Nous fonçons droit dans le mur

La programmation de la rentrée parlementaire en pleine crise covid 19, pour cette assemblée illégitime est une énième provocation de la majorité présidentielle. D’abord de tous les pays de la sous-région, la Guinée est celle qui a le plus mal-géré cette crise.
Le Ghana, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Sierra Léone… tous s’arrangent à maîtriser l’épidémie avant l’hivernage. Et tant mieux, ils y arrivent. En Guinée, les mesures de riposte sont inadaptées à l’évolution de la situation. Le conseil scientifique qui avait été annoncé n’a finalement rien de virologue.
La chloroquine est toujours hors de prix… Et c’est dans ces conditions que le président Alpha envisage la regroupement des députés, alors qu’il peut gouverner par ordonnances. Nous fonçons droit dans le mur et les autorités semblent ne pas prendre la mesure des choses.
Le Président Alpha Condé bientôt ne sera plus légitime en tant que « institution ». Le mandat que le peuple lui a confié arrivera à échéances. Il perdra donc toute légitimité et ne pourra gouverner que par la force avec le soutien de ses réseaux. Le fait qu’il se soit taillé une assemblée à son image, n’y changera rien. Les conséquences seront désastreuses.
Quant à cette assemblée, elle est non représentative de notre peuple dans sa diversité. Pire! Elle est issue d’un référendum sans base légale. Nous sommes dans un régime d’exception aujourd’hui, avec une représentation nationale controversée.
En tant que membre de la société civile panafricaine, j’invite la société civile guinéenne à sortir de sa léthargie. Elle qui a toujours fait preuve de courage et de combativité, elle a tord aujourd’hui de soutenir un régime qui méprise les lois de la République. Elle a tord de se taire face à ce putsch constitutionnel, tout comme elle a eu tord de s’associer aux politiques corrompus pour prétendre défendre l’ordre constitutionnel. Qu’elle sache qu’elle est aujourd’hui le seul rempart au chaos, parce qu’elle est au dessus des clivages politiques.
Elle doit se retrouver sans intrus politiques, se réconcilier avec ce qu’elle doit être et agir dans le strict intérêt du peuple.
Chers compatriotes, votre division et votre inaction est un terreau fertile au retour de l’armée au pouvoir. Vous devez vous désolidariser de ce qui se passe en Guinée (mouvance et opposition) et prendre vos responsabilités. Pour ma part, la naissance d’un organe transitoire exclusivement citoyen pour le retour à l’ordre constitutionnel, devrait être aujourd’hui votre seul et véritable objectif.
Kémoko CAMARA, France
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Souleymane Condé

Une police antirépublicaine, une justice instrumentalisée et punitive au service d’un régime hors-la-loi.

Une police antirépublicaine, une justice instrumentalisée et punitive au service d’un régime hors-la-loi. La police …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !