A LA UNEJustice et Droit

CRIEF : Pourquoi Damaro Reste-t-il en Prison?

Un Regard Critique sur la Décision du Procureur

CRIEF : Pourquoi Damaro Reste-t-il en Prison? Un Regard Critique sur la Décision du Procureur

Conakry, le 16 novembre 2023 – La Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) se retrouve de nouveau sous les projecteurs judiciaires avec le pourvoi en cassation du procureur (très très spécial Aly Touré) contre la libération d’Amadou Damaro Camara, l’ancien président de la 9ème législature. Cette décision prolonge la détention de Damaro Camara, poursuivi pour le détournement présumé de 15 milliards GNF.

Le Pourvoi en Cassation : Protection de la Justice ou Manœuvre Politique?

La réaction rapide du procureur spécial de la (CRIEF) à la décision de la chambre des appels soulève des questions sur les motivations sous-jacentes de ce pourvoi. S’agit-il d’une démarche pour sauvegarder l’intégrité de la justice, ou pourrait-on y voir une manœuvre politique visant à maintenir un personnage influent derrière les barreaux?

Inégalité devant la Loi : Damaro en Prison, Ses Coaccusés Libres

Le contraste est frappant entre la situation de Damaro, maintenu en détention, et celle de ses coaccusés – Michel Kamano, Zenab Camara et Cheng Jiin-Suey, alias Kim – qui comparaissent libres. Cette disparité interpelle sur l’équité du système judiciaire guinéen. Pourquoi un tel écart de traitement entre les coaccusés? Est-ce le reflet d’une justice à deux vitesses?

La Cour Suprême au Centre du Débat Juridique et Politique

La Cour Suprême, désormais en charge de trancher, se retrouve au cœur d’un débat qui dépasse les frontières du droit pour toucher à la politique. La crédibilité et l’indépendance de cette institution seront scrutées à la loupe, tant par la population guinéenne que par les observateurs internationaux.

A LIRE >>  Personne ne peut dire qu'un pays n'a pas besoin de constitution. Mais l'erreur, c'est de croire qu'une constitution serait la panacée.

L’Affaire Damaro : Un Test pour la Justice Guinéenne

La détention continue d’Amadou Damaro Camara pose un véritable test pour le système judiciaire guinéen, souvent critiqué pour son manque d’indépendance et son influence politique. Comment la CRIEF et la Cour Suprême géreront-elles cette affaire? Leur décision sera-t-elle perçue comme un jugement équitable ou comme une instrumentalisation de la justice à des fins politiques?

En conclusion, l’affaire Damaro, avec le récent pourvoi en cassation du procureur spécial de la CRIEF, Aly Touré, soulève des questions importantes sur l’intégrité et l’équité du système judiciaire en Guinée. Cette affaire, loin d’être un simple cas judiciaire, devient un baromètre de la santé démocratique et de l’indépendance judiciaire du pays.

Dramé Ibrahima pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.