A LA UNELibre opinion

Depuis les dernières élections Miss, il me plaît de suivre avec un sourire

Depuis les dernières élections Miss, il me plaît de suivre avec un sourire, les jérémiades de certains nouveaux parangons de vertu, qui ont porté leurs capes de justiciers, pour libérer soudainement la ville sainte des laves de Sodome.
Ce qui est marrant, c’est que :

  1. Ces personnes là ont une grande méconnaissance du milieu du showbiz et des sponsorings. Elles ne savent pas qu’à temps partiel, ce sont des activités qui font tourner l’économie. Des graphistes aux décorateurs, en passant par les photographes et autres, c’est une chaîne d’emplois créée et maintenue par ces concours. C’est un fait. Et en toute honnêteté, il n’appartient pas à un employé de l’Etat, d’enseigner comment gagner sa vie à ceux qui sont dans le privé avec tous les risques et les incertitudes qui y sont.

  2. Il existe des initiatives à fort potentiel intellectuel. Alors, à tous ceux qui hurlent leur mépris pour les concours de beauté, et assimilés, qu’avez-vous fait pour accompagner les initiatives d’un autre genre ? Des concours de débats, aux concours de dictée, en passant par des concours de culture générale, initiés par vos collègues, qu’avez-vous fait pour accompagner ces jeunes, ces collègues qui ont osé ? Avez-vous déjà osé envoyer de quoi soutenir ces activités ? Avez-vous déjà recommandé ces concours à vos élèves pour commencer ?
    Sachez une chose, si ceux qui prétendent être des intellectuels ne s’aident pas, les autres, mieux organisés et moins haineux, vont occuper le terrain. Et c’est de bonne guerre.
    Il faut savoir se taire quand on a rien fait pour que les choses soient autrement.
    Que chacun assume… Le monde ne va pas changer ses lois suivant nos humeurs…

A LIRE >> 

Abdoulaye Sankara

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.