A LA UNELes Chronikd'Ousmane

Dialogue solitaire ou monologue solidaire (Par Elhadj Ousmane Baldé)

Dialogue solitaire ou monologue solidaire

Le gouv appelle au dialogue mais son portable n’est pas chargé. Il fait juste semblant. C’est un peu comme au début de la prolifération des téléphones portables. Y avait toujours un mec faux qui mettait son phone en mode réveil et décrochait seul le réveil pour se parler seul afin de faire l’important. Donc, société civile bah. Gouv bah. Constitution bah. Suspension bah. Grève bah. Crève bah. Chacun fait son important. Chacun vend ce qu’il sait faire le mieux.

Je dis les appels au dialogue ne sont jamais sincères dans ce bled. Tu vas aller pour parler avec eux et tu finiras dans un monologue solidaire quoi. Même ta conscience va refuser de causer avec ton inconscient. Ton subconscient va refuser de jouer l’arbitre. En gros, le langage de la rue est un langage que le gouv ne comprend pas. Il ne veut pas le comprendre. Même après une immersion gouvernementale, il ne sait pas de quoi ce peuple souffre. On voit la populace sur vélo…nous sommes dans VA, on met les pneus avec toute notre énergie dans les flaques d’eau pour la tremper la populace. C’est tout ce qu’on a fait dans immersion.

Mandat de la transition bah. On ne connaît pas sa durée. C’est comme chômeur sur enfant des gens. La durée, ça ragaillardit sa virilité. On a minimisé ces gens. Ils ont profité de notre contentement. On ne sait plus ça commence quand et ça finit quand. Ce peuple, c’est un peu comme le destin de G Masta. « Nous ne sommes pas nés dans un château ». Si on a connu « zato »…c’est sûrement dans le jeu des filles. On le trace sur terre et on passe d’appartement en appartement avec une chaussure. Quoi donc ? Ha ! Parler avec une personne qui refuse de comprendre. À quoi bon ? Si ce n’est encourager la mauvaise foi.

A LIRE >>  Construction des lycées techniques et promotion d'emploi : le Ministre Alpha Bacar Barry ouvre les portes aux partenaires

Parler seul. C’est le premier syndrome de la folie. On va inviter les psychologues pour voir c’est quoi la cause des monologues longs de ce peuple. Bon ! Je vais tenter de donner un élément de réponse. C’est sûrement la volonté du gouv. Si tu veux tu parles. Si tu veux tu te tais. Le gouv mange. C’est tout ce qui l’intéresse. Il mange, mange et mange. Il prend son temps pour parler. Tu acceptes ce qu’il dit, il te fait manger un peu. Et quand tu manges un peu dans le plat du gouv, tu ne diras plus rien.

Juste le volume de ton ventre parle seul. Tu vas hausser le ton…critiquer, crier fort sur le gouv mais dès que tu goûtes, tu gémis. Tu ne t’opposes plus. C’est comme un puceau qui se fait caresser par une pute. Tu es vierge et tu peux être fier tant que ta virginité politique est intacte. Mais tu es défloré quand tu acceptes de remplir ton bide par leur argent. Voilà ! Tu manges. Tu ne dis rien. Dialogue. Dialogue. C’est inutile même. Parce que ça ne mène à rien après.

À moins que tu dialogues seul avec ton cœur. Ou encore tes couilles. Parce que le plus souvent la com n’est pas la même à la tête, au cœur et au niveau des couilles quoi. Parle avec le gouv. Tu risques ne pas être écouté mais être forcément écourté. Tu risques de ruminer seul des regrets. Mieux vaut commencer à ruminer. Puisque de toutes les façons si on ne commence pas avec, on termine avec. Alors, causons avec nous-mêmes ! Comme ça, on ne risque pas d’être déçu !

A LIRE >>  Le devoir et l'implication de l'âge !

@Elhadj Ousmane BALDE

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.