A LA UNE

Discours du colonel Doumbouya

Comme annoncé hier dimanche dans le deuxième communiqué du Comité National du Rassemblement et le Développement, le nouvel homme fort s’est concerté ce lundi 6 septembre avec les membres du gouvernement déchu ainsi que les présidents des Institutions de la République au Palais du Peuple. Dans une salle du chapiteau plein à craquer, l’homme de Conakry a tout d’abord observé une minute de silence à l’endroit de toutes les victimes de ces derniers jours avant d’assurer que ses hommes et lui étaient dans l’obligation de prendre le pouvoir vu la situation dans le pays.

 

 

 

«Nous nous sommes retrouvés dans une situation d’injustice, de corruption, de clientélisme, le népotisme, la privation des libertés individuelles et collectives étaient monnaie courante. Le mal le plus profond aujourd’hui, est la méfiance des citoyens envers les autres. Les politiques ont surfacturé le tissu social. Pour éviter que le pays ne tombe dans le gouffre, le Comité National pour le Rassemblement et le Développement prend nos responsabilités comme tout soldat républicain. Nous voulons placer la transition qui s’ouvre sous le signe de l’espérance et d’une Guinée nouvelle, réconciliée avec elle-même, avec tous les fils du pays. Cela sera possible avec la collaboration et l’aide de tous. A la fin de cette phase transitoire, nous poserons ensemble bien sûr, les bases d’une nouvelle ère en matière de gouvernance, de sécurité et de développement économique », a promis Colonel Mamady Doumbouya et d’assurer:

A LIRE >>  Putsch La CEDEAO a décidé de suspendre la Guinée de toutes les instances de décisions

 

 

 

 

« Nous voulons rassurer tout le monde ici présent, qu’il n’y aura aucun esprit de haine ni de vengeance. Il faut dire qu’il n y aura pas de chasse aux sorcières. Mais la justice sera la boussole qui orientera chaque citoyen guinéen. Comme il a été dit dans le deuxième communiqué, les secrétaires généraux de nos différents départements assureront la continuité du service jusqu’à la mise en place du prochain gouvernement. Je veux tout de même vous informer qu’aucun déplacement hors de nos frontières ne sera autorisé par la transition. Tous vos documents de voyages et vos véhicules de fonction doivent être remis aux secrétariats de vos anciens départements. Une concertation globale sera ouverte pour décrire les grandes lignes de la transition. Ensuite un gouvernement d’union nationale sera mis en place pour conduire la transition » a déclaré le chef de la juntes

« Le comité entend rassurer les partenaires économiques et financiers de la poursuite normale des activités dans le pays. Il est demandé aux compagnies minières de poursuivre les activités. A cet effet, les frontières maritimes restent ouvertes pour les activités d’exploitation des produits miniers. Le couvre feu dans les zones minières est levé pour assurer la continuité de la production. Le comité assure les partenaires qu’il respectera toutes ses obligations liées aux conventions minières et rappelle son engagement à favoriser les investissements étrangers ».

A LIRE >>  Putsch en Guinée : L’ancien ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation dit s’en remettre à la volonté divine.

Cette rencontre a connu la présence de la quasi-totalité des membres du gouvernement, les présidents des institutions Républicaines, du chef d’Etat major de l’armée nationale le général Namory Traoré

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.