A LA UNELibre opinion

En l’espace de deux jours, le nouveau ministre de la Justice a donné des instructions en vue de poursuites judiciaires contre des personnalités de premier plan de l’ancien régime.

En l’espace de deux jours, le nouveau ministre de la Justice a donné des instructions en vue de poursuites judiciaires contre des personnalités de premier plan de l’ancien régime. Dès à présent, il faut noter qu’il ne s’agit que d’instructions pour engager des poursuites judiciaires. Cela entre dans ses attributions.
 
Les personnes citées feront peut-être face à un juge dans les jours, semaines ou mois à venir pour s’expliquer et se défendre face aux accusations portées contre elles.
 
Seul le juge pourra éventuellement condamner ou les relaxer, à la suite d’un procès juste et équitable.
Mais quelle que soit l’issue des procédures qui seront ouvertes, il faut saluer le courage et le volontarisme du Garde des Sceaux. Partout où il passe, il essaie d’exercer la plénitude de ses attributions sans se préoccuper des humeurs des uns ou des critiques des autres. C’est très rare dans notre pays. On peut ne pas être d’accord avec certaines de ses méthodes, mais l’on est obligé d’admettre qu’il s’est toujours montré très déterminé à accomplir sa mission. Su cette question, il semble n’avoir aucun état d’âme.
 
Il faut espérer qu’il continuera à avoir les coudées franches. En tout cas, il a le soutien et la sympathie d’un nombre non négligeable de guinéens. C’est sans doute sa plus grande protection. Il agit l’exercice des attributions que lui confèrent les dispositions de l’article 37 du Code de procédure pénale. Si chaque commis de l’État faisait l’effort d’agir dans le même sens, le pays se porterait beaucoup mieux. On n’est jamais certain dès le départ de réussir tout ce qu’on entreprend mais il faut quand même agir pour essayer de changer les choses.
 

Mohamed Traoré 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Procès du 28 septembre : La déclaration selon laquelle "ils ont envoyé des gens à la mort" ne veut absolument rien dire dans cette affaire.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.