Me Mohamed Traoré

En « Tortuland », la seule préoccupation de l’État aurait été de protéger les forces de l’ordre…

Quelques semaines seulement après les violentes manifestations qui ont secoué et endeuillé le Sénégal, le ministre des Forces Armées, Maitre Sidiki Kaba, un ancien de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme dont il est Président d’honneur, a annoncé la mise en place d’une commission d’enquête indépendante pour rétablir la vérité et situer les responsabilités.
 
En outre, il a ajouté que cette commission serait ouverte aux membres de l’opposition et de la société civile et qu’il n’y aura pas d’impunité. Il a salue les forces de l’ordre qui ont fait preuve de retenue et de sang-froid, ce qui a permis d’éviter un bain de sang.
 
En « Tortuland », la seule préoccupation de l’État aurait été de protéger les forces de l’ordre en rejetant la responsabilité des morts et des casses sur des « manifestants armés »; il aurait désigné des coupables avant toute enquête.
 
Même dans le chaos, certains États parviennent à se démarquer et à se conformer à un minimum de règles.
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Depuis le tournoi de l'UFOA-A qui s'est tenu à Thiès (Dakar)

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.