L'ambassadeur de Guinée en Espagne
L'ambassadeur de Guinée en Espagne
Temps de lecture : 2 minutes

La communauté  guinéenne  installée en Espagne, soucieuse et très préoccupée de l’impasse actuelle dans laquelle se trouve la thématique du passeport biométriques et les démarches à suivre pour son obtention, sollicite avec urgence une intervention du gouvernement guinéen pour trouver une solution immédiate à cette situation brûlante.

 

Comme citoyens guinéens résidant en Espagne, nous nous considérons très affectés par la circulaire gouvernementale qui donne fin aux passeports CEDEAO normaux en les substituant par des passeports biométriques CEDEAO. Tout en saluant cette initiative du gouvernement guinéen de mettre en circulation ce genre de passeport recommandé par l’organisation de l’aviation civile internationale, nous observons que la communauté guinéenne de l’extérieur est restée exclue de la gestion administrative pour la demande normale d’obtention du passeport biométrique.

Pour cela, nous avons pensé solliciter du gouvernement de notre pays de dépêcher une délégation administrative au niveau du territoire espagnole pour faire le suivi des démarches nécessaires pour que les résidants guinées de l’extérieur puissent bénéficier de l’usage définitif du passeport national de notre pays.

 

Plusieurs de nos citoyens vivant en Espagne ont besoin avecurgence l’obtention rapide du passeport biométrique pour leur faciliter les gestions nécessaires pour résider légalement en Espagne et avoir accès aux services qui permettent l’obtention du passeport biométrique.

 

(Accès au travail, à la résidence, à la santé, services sociaux, habitat, chômage, déplacement….) mais surtout digne accès à la citoyenneté guinéenne. Nous estimons que le besoin initial du passeport biométrique de nos compatriotes en Espagne s’élève à 8000 unités minimum.

A LIRE >>  Mort de Alpha Condé Radio Gangan donne plus d'informations

 

Nous considérons que le problème est d’une telle magnitude que si le gouvernement n’intervient pas avec urgence pour remédier à cette situation catastrophique, les conséquences d’une telle négligence et indifférence de la part de l’Etat guinéen seront fâcheuses non seulement sur la vie quotidienne de nos compatriotes en Espagne mais aussi sur l’administration guinéenne.

 

Nous sollicitons aussi de l’information relative au COÛT exact du passeport guinéen, en cas de déplacement de la délégation guinéenne en Espagne, la forme de paiement, le nombre de personnes de l´équipe technique composant la délégation et aussi l’estimation du temps nécessaire du séjour de la délégation du gouvernement en Espagne pour la gestion des 8000 demandes de passeport biométrique.

 

Nous insistons encore une fois que c’est le devoir et l’obligation du gouvernement guinéen de trouver les coopérants et les collaborateurs nécessaires pour une meilleure, suffisante et efficace infrastructure technique nécessaire aussi pour le bon déroulement de l’opération.

 

Nous, la communauté guinéenne résidente en Espagne, nous sommes prêts à toute collaboration, sacrifice et coopération avec le gouvernement guinéen pour mener à terme cette démarche de mise en circulation du nouveau passeport biométrique.

 

Nous espérons vraiment une bonne réaction de la part de notre gouvernement pour donner suite à cette revendication légitime de la part de nos compatriotes guinéens en Espagne.

 

Monsieur Fodé Diakité

 

Porte Parole de la Communauté Guinéenne en Espagne

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.