A LA UNEJustice et Droit

Etat des lieux et perspectives en matière d’apatridie

Etat des lieux et perspectives en matière d’#apatridie au centre de la rencontre qui s’est tenue ce 25 juin entre M. le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Me Mory Doumbouya et Mme la Représentante du Bureau multi-pays du #UNHCR, Monique Ekoko.

La délégation a été accueillie par l’ensemble des hauts cadres du Département afin d’échanger sur la situation et les solutions durables des réfugiés résidant dans le pays.

Ce fut l’occasion pour Mme la Représentante de féliciter la #Guinée pour les progrès dans la lutte contre l’apatridie.
En effet, le pays est doté d’un des meilleurs arsenaux juridiques dans la sous-région, incluant des textes cohérents, complets, et conformes aux Traités et Conventions internationales.

Au-delà des engagements, le Garde des Sceaux a rappelé ses attentes quant aux résultats escomptés, comptant sur les efforts permanents des collaborateurs pour dresser le bilan de ce qui a été réalisé et de ce qu’il convient de poursuivre concernant le projet de la « Loi apatride ».

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Si nous sommes encore obligés en 2021 de tout reprendre, c'est parce que nous les militaires, vous les intellectuels, les politiciens, les hauts cadres, les sages, la société civile avons échoué.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.