Le FNDC constate avec regret une escalade de violence verbale dans les médias et sur les réseaux sociaux.
manifestation des femmes FNDC

Le FNDC constate avec regret une escalade de violence verbale dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Communiqué N°072

Le FNDC constate avec regret une escalade de violence verbale dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Notre mouvement citoyen est fondamentalement opposé à toute forme de discours et d’actes violents susceptibles de fragiliser davantage l’unité nationale.

Par ailleurs, dans les différents communiqués du FNDC nous avons maintes fois dénoncé et condamné la stratégie de M. Alpha Condé et de son clan qui vise à diviser les Guinéens et à créer le chaos pour s’accrocher au pouvoir.

Le FNDC ne se détournera jamais de sa ligne de conduite pacifiste en dépit des nombreuses provocations, de la répression, des discours irresponsables et belliqueux de M. Alpha Condé et de son clan mafieux.

Nous appelons tous les citoyens, particulièrement les militants du FNDC, à se mettre au dessus des propos provocateurs des imposteurs déchus et à défendre notre Constitution par tous les moyens légaux.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

Conakry, le 28 février 2020

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Habib Marouane Dinguiraye

Le partage du gâteau national, I chop, You chop !

Le partage du gâteau national, I chop, You chop ! «Hier, les chèvres étaient attachées, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !