A LA UNEJustice et Droit

Fofana, le Maestro des Faux Billets et des Rendez-vous à l’Aéroport : Une Comédie Judiciaire à Couper le Souffle !

Une histoire de billet de 100 dollars, d’une prostituée et de complications judiciaires hilarantes !

Ibrahima Sory Fofana, le résident farfelu de Gbessia Cité de l’air, s’est retrouvé devant le tribunal correctionnel de Mafanco pour une affaire de faux billet de banque, avec une touche de comédie qui a laissé l’audience perplexe. Accusé d’avoir généreusement offert 100 dollars à une prostituée, l’accusé a fait preuve d’une créativité débordante pour expliquer le fin mot de cette histoire rocambolesque.

Le scénario, aussi invraisemblable qu’une sitcom à suspense, a été présenté lors de l’audience du lundi 23 octobre 2023. Ibrahima Sory Fofana, né en 1993 et résidant dans le quartier Gbessia Cité de l’air, a été appréhendé le 20 juillet 2023, accusé de mettre en circulation un billet de 100 dollars aussi authentique qu’un flamant rose en tutu.

Interrogé à la barre, le prévenu a déclaré avec un sérieux digne d’un acteur oscarisé : « Je suis allé accompagner quelqu’un pour faire des formalités, j’ai vu le billet par terre. » Oui, bien sûr, parce que qui n’a pas trouvé un billet de 100 dollars traînant par terre pendant une promenade anodine à l’aéroport ?

La saga continue avec une proposition de la prostituée qui aurait pu être tirée d’un script de sitcom décalée. « Mon ami m’a dit d’aller parler avec elle. Du coup, je suis allé vers elle. Après, on est tombé d’accord à 80 000 francs guinéens. » Ah, les négociations tarifaires post-transactionnelles avec une prostituée, un classique du genre !

Mais le clou du spectacle intervient après l’acte, lorsque notre héros prétendument malchanceux déclare : « Je lui ai dit que je n’avais pas la monnaie. Je lui ai dit que j’avais 100 dollars… On est sorti. » Rien de mieux que de résoudre un dilemme financier post-coït avec un petit détour par l’aéroport pour « faire la monnaie ». Le tout, bien sûr, sous le regard soupçonneux des autorités aéroportuaires qui, semble-t-il, n’apprécient pas les comédies improvisées.

A LIRE >>  Parlons des sacrifices que font les pèlerins à leur retour du Hajj en Guinée

Malheureusement pour notre protagoniste, son plan astucieux s’est effondré lorsque le motard censé « faire la monnaie » a révélé que l’argent était faux. Une révélation qui a mis fin à cette farce, conduisant notre héros devant la justice.

La procureure, Élise Doua Guilavogui, n’a pas pu retenir un sourire sarcastique lorsqu’elle a commenté les explications du prévenu. « Comment se fait-il que de 80 000 francs guinéens, à la fin, le prévenu donne à la fille 250 000 GNF ? » se demande-t-elle avec un mélange d’amusement et d’incrédulité.

La représentante du Ministère public soutient que la police ne peut pas mentir, surtout quand le prévenu a lui-même signé le procès-verbal d’interrogatoire. Elle demande avec une pointe d’ironie de retenir Ibrahima Sory Fofana dans les liens de la culpabilité.

Pour la punition, la procureure a suggéré une année d’emprisonnement et une amende d’un million GNF. Une somme qui, espérons-le, ne sera pas en faux billets !

L’épisode judiciaire hilarant est suspendu jusqu’au 6 novembre 2023, date à laquelle le tribunal rendra sa décision, laissant tout le monde en suspens pour la prochaine saison de cette saga juridique déconcertante.

Binta Barry pour Conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.