A LA UNEAfrique

Le Ghana et le Nigeria prennent le leadership en matière de renforcement des bases démocratiques dans la sous-région Ouest-africaine.

0
Muhammadu Buhari

Le Ghana et le Nigeria prennent le leadership en matière de renforcement des bases démocratiques dans la sous-région Ouest-africaine.
« …L’option militaire face au refus de l’alternance ne serait plus une idée, mais une règle qui s’impose à nous tous…Un peuple ne peut se plier aux caprices d’une minorité d’hommes qui foulent aux pieds les bases de la démocratie. Et les regarder faire serait une complicité de notre part… ».
Une déclaration de Muhammadu BUHARI, lors d’une visite officielle au Ghana de Nana Akufo-Addo.
C’est très encourageant que des tels propos soient tenus par un chef d’Etat d’un pays membre de l’organisation Ouest africaine et pas de moindre, le Nigeria en l’occurrence.
C’est un signal fort, un espoir que l’idée face son chemin et se matérialise sans délai. C’est à l’heure de l’Afrique en général et de la sous-région en particulier.
L’Afrique ne peut-être une exception pour continuer à confier leur destin à des potentats dont la seule ambition est de demeurer au pouvoir.
On ne le rappellera jamais assez; l’un des tous premiers critères de l’effectivité d’une démocratie, c’est l’alternance qui demeure son oxygène.
Sow Boubacar
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Devenez adhérent·e de notre média. Par Orange Money au 620 17 89 30

A LIRE >>  Biens mal acquis : Malabo contre-attaque et arrête cinq salariés de Société Générale
conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Face à un régime aussi brutal; il faut encourager un rapide réveil de conscience collective.

Previous article

Aéroport de Conakry refuse des corps de 3 guinéens décédés en France

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in A LA UNE