Gouvernance économique La Guinée ferme ses frontières terrestres aux marchandises pour « assurer la sécurité transfrontalière »
Alpha-Conde-President-Guinée
Alpha-Conde-President-Guinée

Gouvernance économique La Guinée ferme ses frontières terrestres aux marchandises pour « assurer la sécurité transfrontalière »

La Guinée vient de suspendre toutes ses importations de marchandises par voie terrestre. L’annonce a été faite jeudi 6 février par le colonel Abdoulaye Traoré, directeur des renseignements à la Direction générale des douanes.

La mesure ne devrait concerner que les biens n’impactant donc pas la circulation des personnes. D’après les autorités, elle vise à assurer la sécurité transfrontalière et à préserver l’intégrité du territoire national, mais également à lutter contre la fraude, la contrebande et les trafics divers non autorisés sur le territoire guinéen.

Cette annonce intervient alors que ces derniers mois, le gouvernement a annoncé avoir saisi d’importantes munitions provenant de pays frontaliers. Dans un contexte de tensions politiques internes et dans une région ouest-africaine marquée par le terrorisme et le grand banditisme, les autorités guinéennes indiquent vouloir prévenir l’introduction sur le territoire guinéen d’armes de guerre.

Cette mesure ne devrait pas être du goût des commerçants guinéens qui pourraient voir leur chiffre d’affaires baisser. Notons que les importations de marchandises de toute nature se feront désormais par le port de Conakry, qui d’après les autorités, est doté de matériels capables de détecter tout cas de fraude ou de marchandises prohibées.  

Moutiou Adjibi Nourou (Agence Ecofin) 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

FNDC

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la forme de résistance (communiqué) !

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !