Le gouvernement guinéen a encore agi avec zèle, en abusant de ses prérogatives

Le gouvernement guinéen a encore agi avec zèle, en abusant de ses prérogatives

“Je ne partage pas vos idées, mais je me battrai jusqu’à la mort, pour que vous puissiez les exprimer”. Je fais mienne cette citation de Voltaire pour dénoncer l’arrestation arbitraire de Oumar Sylla. Je n’ai pas compris la démarche de certains camarades qui, dans notre commune volonté de restaurer un régime populaire en Guinée, se sont associés aux tenants de ce système anti-peuple(mouvance et opposition). Je pense pour ma part, qu’on ne peut renverser un système avec ceux-là qui en assurent la survie.

Je ne partage donc pas la démarche de camarade Oumar, mais nous sommes dans une République dans laquelle les libertés fondamentales sont consacrées. Cabral a donc bien raison d’organiser ses réunions dans les limites de la loi.

Et si jamais il y avait eu infraction, une procédure judiciaire existe pour faire les choses dans les règles de l’art. Le gouvernement guinéen a encore agi avec zèle, en abusant de ses prérogatives. Cela doit cesser! #libérez le “Cabral rouge”

Kemoko Camara

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Cellou Dalein et Bah Oury

Bah Oury et Cellou Dalein un duel sans fin?

Bah Oury et Cellou Dalein un duel sans fin? Entre les deux, rien ne présage …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !