A LA UNESociete & divers

Gouvernement guinéen : Recrutement Massif ou Diversion Majeure ?

Ah, le Ministre du Travail en Guinée a pondu un communiqué brillant ! Apparemment, l’idée géniale du recrutement massif de nouveaux agents publics tombe à pic, surtout dans le joyeux contexte du recensement biométrique et des négociations tripartites qui avancent à une vitesse… disons, d’escargot sous somnifères.

Notre cher secrétaire général du SNE, Michel Pépé Balamou, semble être le seul à ne pas apprécier cette brillante stratégie gouvernementale. Il déplore que depuis deux ans, le ministère peine à faire des câlins à son fichier de 117 000 fonctionnaires, qui, apparemment, adorent jouer à cache-cache administratif. C’est un jeu très populaire, paraît-il.

Et puis, bien sûr, il y a ces tracasseries administratives qui donnent à nos fonctionnaires la chance unique de visiter régulièrement différents points géographiques (A, B, C, pourquoi pas Z ?) pour le simple plaisir de se faire recenser. Une activité qui devrait figurer dans les guides touristiques, n’est-ce pas ?

Mais ne nous laissons pas distraire par ces broutilles, car selon M. Pépé, le gouvernement a un plan brillant. Il utilise l’excuse du recrutement massif pour faire oublier la demande dérangeante d’augmentation de salaire du syndicat. Oui, vous avez bien entendu, une stratégie de diversion qui ferait pâlir les maîtres de l’illusion.

Et tout cela, bien sûr, dans un contexte où le pouvoir d’achat des fonctionnaires chute plus vite que la réputation d’un politicien pris en flagrant délit. Mais ne vous inquiétez pas, le gouvernement a certainement une solution brillante à cela. Réguler le marché ? Contrôler les loyers ? Réglementer les frais exorbitants de scolarité ? Non, bien sûr que non ! On opte plutôt pour la diversion et les solutions de vernissage. Après tout, qui a besoin de réponses concrètes quand on peut avoir une belle couche de vernis pour masquer la réalité ?

A LIRE >>  Le retrait des agréments d'installation et d'exploitation de trois médias ( Djoma, Espace et Fim)

En conclusion, chapeau bas au gouvernement guinéen pour cette brillante pièce de théâtre politique. Les fonctionnaires peuvent bien patienter pendant que le rideau se lève sur le recrutement massif et les diversions, n’est-ce pas ? Ça, c’est ce que j’appelle de la gouvernance avec une touche de génie sarcastique.

Binta Barry pour Conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.