Guinée - Ibrahima Kassory Fofana
Guinée - Ibrahima Kassory Fofana

Gouvernement Kassory : Un condensé de détestation d’une intensité inédite

C’est un gouvernement de personnalités parfaitement antagonistes. C’est comme deux aimants dont les pôles se repoussent irrésistiblement, c’-à-d, inconciliables. Oui, un gouvernement où tout les oppose. Des divergences politiques aux différences de tempérament, ce gouvernement à coup de pelle de bric-à-brac traduit en profondeur la plus grosse contradiction de l’histoire.

À l’interne, rivalise égo et hypocrisie dans une fausse complicité sans solidarité. C’est le gouvernement le plus fragile en terme d’unité et de cohésion. On assiste beaucoup plus à l’agitation qu’à la détermination. Ils sont ensemble mais ils ne s’aiment pas.

Kassory lui-même se retrouve dans une impuissance d’autorité, obligé de travailler avec ses pires adversaires pour ne pas dire ses ennemis. S’il a réussi à mettre main sur l’administration publique en plaçant ses fidèles lieutenants à des postes très stratégiques, tel n’est pas le cas pour le gouvernement.

Car, il compose avec ses plus gros détracteurs. Il présente toujours des mâchoires serrées en y voyant certains. Il n’est pas à l’aise et n’a point les coudées franche. C’est un orphelin de décision et de sanction.
Combien sont-ils dans ce gouvernement qui ne s’adressent pas la parole ?

La fissure est profonde et le désamour entre les membres du gouvernement est sans ambage. 3/5 des Ministres du gouvernement Kassory ont des différends personnels ou les ont connus dans le passé. C’est une relation très glaciale qui caractérise son équipe.

Chacun d’eux a un agenda personnel, contraire à sa feuille de mission et aux principes de solidarité, de cohésion, d’unité, de complémentarité et d’efficacité de l’action gouvernementale. Le « Moi », commande sur le ‘’Nous’’. C’est le plus gros obstacle que fait face le gouvernement du 25 Mai 2018 avec un Premier Ministre dont les compétences sont élaguées à coup de machette politique par le Président de la République.

Kassory vit l’enfer de la Primature avec parfois des humiliations voire même du rabaissement. Il est giflé par l’incohérence du Président quand il exprime la fermeté. C’est le planton le plus ridiculisé et mis à nu devant ses plus proches collaborateurs.

Son arrogance est liée à cette déconvenue inattendue. Quand on est faible, on verse dans la surenchère et l’agressivité.

Certes, ce n’est pas une première. Mais, ce gouvernement bat le triste record de l’impopularité et de malentendants devenus invisibles et inaudibles. La rivalité au sein du gouvernement est d’une intensité inédite.

Seuls quelques Ministres soit 1/10, convainc. C’est un handicap majeur pour une meilleure efficacité.

Ça ne va pas dans ce gouvernement. Et ça va se savoir bientôt !
Wait and see !

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Alpha Condé

la Guinée a raté une fois encore comme dans les années 1960, le train de la croissance en Afrique.

A la fin des années 1980, j’étais très inquiet à l’idée que le général Lansana …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !