Le grand bal des hypocrites. (Par Robert kamano)
Manifestation en Guinée

Le grand bal des hypocrites. (Par Robert kamano)

Le grand bal des hypocrites.

Depuis quelques heures, une vague d’indignation s’est emparée des différentes couches sociales pour qualifier le traitement qu’ont infligé nos forces de sécurité à une femme.


Depuis ce matin, les postes , les articles, les déclarations ne font que tombés comme des balles lors de la bataille de Verdun. Tant les faits sont graves. Dans les conditions normales, ces faits sont inqualifiables.
Seulement voilà, parmi les milliers de personnes qui s’indignent, il y’a les commanditaires, eh oui les commanditaires.


Les mêmes qui passent leur temps à justifier les tueries, les bastonnades, les pillages des biens des citoyens. Ils viennent cette fois s’indigner pour dire qu’ils n’approuvent pas. Publiquement, je pense mais au fond d’eux ils dansent et chantent comme une chorale qui vient de gagner un trophée de concours. Tellement leur volonté de voir certains guinéens humiliés s’accomplit.


Telle une bande de pharisiens qui clament leur désaccord, et pourtant ils sont contents du sort que ces pauvres gens endurent sans y consentir. Quel cynisme.


On ne peut pas condamner les conséquences en étant en accord avec les causes. Humblement, je crois c’est incohérent.


Pourquoi ces exactions ? A qui profitent elles ?
Nous sommes dans une situation où chacun devrait se ressaisir, mettre en priorité les intérêts supérieurs de la nation Guinée. Malheureusement les uns attisent le feu, qui causent assez de dégâts et les conséquences sont rejetées sur les autres.


Depuis l’avènement de la 3eme République, les violations des droits de l’homme ont pris de l’ampleur, mais très peu de guinéens, d’institutions républicaines , d’ONG, d’intellectuels ont pris fait et cause pour les victimes. Nous préférons ces lâches déclarations au nom d’une prétendue paix. Il n’y a pas de paix possible lorsque les uns se sentent exclus, humiliés, terrifiés.


Malheureusement pour mon pays, ces choses ont de beaux jours, car dans un pays où le magistrat mesure sa droiture avec la forme d’une faucille, les oppresseurs aiguiseront toujours les lames tranchantes pour nous faire pleurer sans conséquence pour eux.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Ko “Wifi Gratuit, thé à volonté” 

Franchement les cadres de ce régime sont méchants et petits d’esprit. Ils ne sont capables …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !