A LA UNEJustice et Droit

Guinée : Fermeté contre la corruption, le ministre de la Justice maintient l’interdiction de voyager pour les hauts fonctionnaires

Dans une déclaration résolue lors d’une conférence de presse tenue l’après-midi du jeudi 15 février, Alphonse Charles Wright, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’homme en République de Guinée, a réitéré son engagement indéfectible à combattre la corruption, le détournement des fonds publics et à promouvoir l’intégrité dans la gestion des affaires publiques. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des missions prioritaires confiées par le président de la transition, le général Mamadi Doumbouya, visant à assainir l’administration publique et à restaurer la confiance dans les institutions de l’État.

Face aux représentants des médias réunis à la chancellerie, Wright a clairement indiqué que les actions judiciaires engagées à l’encontre des Directeurs Administratifs et Financiers (DAF) ainsi que des Directeurs Généraux (DG) des Établissements Publics Administratifs (EPA) se poursuivront sans relâche. De plus, il a affirmé que les restrictions de voyage imposées à ces hauts fonctionnaires resteront en vigueur jusqu’à la conclusion des enquêtes en cours.

Le ministre a souligné la nature systémique et organisée de la corruption, la comparant à la lutte contre un « cartel ». Selon lui, la corruption n’est pas l’œuvre d’individus isolés mais résulte plutôt d’actions collectives et de réseaux étendus impliquant plusieurs acteurs. Cette perspective souligne la complexité du combat contre la corruption, qui exige une approche globale et déterminée pour démanteler les réseaux de corruption et restaurer l’intégrité au sein de l’administration publique.

«La corruption est un fléau qui s’attaque aux fondements même de notre société. Elle est le fait de réseaux organisés qui opèrent comme des cartels, avec des ramifications profondes et étendues. Notre lutte contre ce phénomène ne se limite pas à des actions ponctuelles; elle est un combat continu contre ces grands réseaux qui minent notre développement et l’éthique de notre vie publique», a déclaré Wright, soulignant l’importance cruciale de cette lutte pour l’avenir de la Guinée.

A LIRE >>  ELHADJ ALSENY BARRY, PARRAIN DE LA MAMAYA 2024: UN CHOIX QUI INTERROGE L'HISTOIRE !

Cette déclaration du ministre Wright réaffirme l’engagement du gouvernement de transition guinéen à prendre des mesures concrètes contre la corruption, considérée comme un obstacle majeur au développement économique et social du pays. En maintenant les interdictions de voyage et en poursuivant les enquêtes, le gouvernement envoie un signal fort de sa volonté de réformer et de moraliser la vie publique, conformément aux aspirations de la population guinéenne à une gouvernance transparente et responsable.

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.