A LA UNEJustice et DroitLibre opinion

Il est des crimes ou d’autres infractions que l’on pourrait reprocher à « grand Ko » autour des événements de 2009…

Il est des crimes ou d’autres infractions que l’on pourrait reprocher à « grand Ko » autour des événements de 2009 et au-delà, je dis bien des événements courant 2009 et au-delà, mais je serais curieux que l’on puisse prouver, preuves à l’appui, sa présence physique au stade ce jour là ! A-t-il écumé dans les profondeurs de la commune de Ratoma le jour même où les jours qui ont suivi, c’est fort probable mais pas au stade.

Le très académique et grand avocat maître Paul Yomba Kourouma ne pourra pas démontrer le contraire ! Journaliste-investigateur et fouineur à l’époque, je suis arrivé à la conclusion que « Grand Ko » n’était pas au stade le 28 septembre 2009. A-t-il participé à des pillages et autres exactions ce jour là où après, c’est là où moi j’attends la pertinence des avocats de la partie civile pour édifier l’opinion publique nationale et internationale sur ce qui s’est passé lors de ces semaines d’horreur ! Pas sur des témoignages à l’époque de « femmes violées » en quête de… visas.

« Grand Ko » prend certaines libertés avec la vérité sur ces événements mais par sur sa présence au stade. Et s’il tente de couvrir des personnes, tant pis pour lui !
Il est important que la vérité sorte de ce procès, car, au-delà des mensonges, des femmes ont été effectivement violées tout de même !!! Et c’est là justement où le concours de l’AVIPA est sollicité ! Wa Salam
!

A LIRE >>  Le football africain toujours à l’épreuve du haut niveau et des ses incontournables exigences.

Par Abdoulaye Sankara Abou Maco journaliste écrivain et professeur

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.