A LA UNEAfriqueCulture

Je suis une femme africaine: Par Valerie Masumbuko

Je suis une femme africaine: Par Valerie Masumbuko

 

Je suis une femme africaine et je ne suis pas ce Tu dis que je suis

 

Des rives du lac Tanganyika au golfe de Guinée

Mes connaissances et mes compétences assurent la survie de mon peuple.

 

Je suis une femme africaine et je ne suis pas, comme Tu le prétends, l’agneau silencieux à la merci des hommes de ma terre 

 

Je suis une femme africaine à qui le pouvoir a été conférée comme guérisseuse, conseillère et même médiatrice lorsque les conflit font rage

 

Je suis une femme africaine et mon peuple ne m’a pas privé de mes droits, mais Toi si 

 

Quand, à travers la colonisation, tu as supprimé tous mes espaces de pouvoir et instrumentalisé mon corps

Lorsque tu as décidé que la Déclaration de Mende, la Charte de Kouroukanfouga qui défendait mes droits ne concordait pas à ta civilisation, et ironiquement le copier six siècles plus tard dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme

 

Je suis une femme africaine, et même quatre siècles d’esclavage n’ont pas pu venir a bout de mon esprit

Lorsque j’ai patiemment soigné l’esprit brisé des hommes de ma terre 

A LIRE >>  Le manque de respect et de courtoisie dans les rapports entre citoyens.

En combattant courageusement tes plans de destruction de la conscience noire dans tes politiques perfides: Jim Crow, Apartheid, Colonisation et des faux programmes d’aide néo-coloniaux

 

Je suis une femme africaine et j’ai survécu à tous tes programmes de développement destructeurs: ajustement structurel, politiques foncières inadéquates…

 

J’ai survécu aux guerres que tu as financées pour servir tes intérets, et qui ont exposé ma vulnérabilité: Biafra, Congo, Rwanda, Sierra Leone, Libéria, Rwanda …En te regardant t’agiter sous prétexte de venir à ma rescousse

 

Ne vois-tu pas tes mensonges et ton hypocrisie? Je te défie de ne plus répéter que je suis faible, exploitée, laissée pour compte par les miens, car c’est toi l’exploitation et la destruction 

 

Je suis une femme africaine et je ne suis pas ce que tu dis que je suis, car je suis courageuse, sage, résiliente , digne et belle

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.