A LA UNELes perles de sankara

Journaliste : « Quand le morceau est trop gros pour griller, il faut bouillir ».

Journaliste, on l’est une fois, et on l’est une fois pour toutes. Dans notre milieu, au fur et à mesure qu’on apprend, on dit que « c’est le métier qui rentre. »

Et quand ce métier rentre, impossible de s’en défaire. J’ai l’habitude de dire aux stagiaires que journaliste, policier et voleur, c’est exactement la même pratique. Ça consiste à savoir ce qui ne vous regarde pas.

On me dit souvent, « à ton âge, il faut savoir ce que tu dis ». D’autres ont une forme plus imagée. « Quand le morceau est trop gros pour griller, il faut bouillir ».

Ces gens ont raison. Et ils ont tort. Ils ont raison dans la vie pratique. Notre société a ses codes et ses hiérarchies. Et c’est bien comme cela. Et ces gens ont tort, parce que ça ne peut pas fonctionner dans le journalisme. Il faut traquer l’information qu’on vous cache.

Vous le devez aux lecteurs qui vous font confiance. Et cette information, il faut la dire le plus complètement et le plus exactement possible. Sans quoi, on trahit la confiance des gens. Imaginez si on câline un fautif parce que c’est un copain d’enfance, si on protège un détourneur parce que c’est une personne âgée! Qu’est-ce que vous-même, vous n’allez pas dire?

A LIRE >>  Puisse Dieu sauver l’âme égarée du soldat Gaoual ! Amen !

Et il y a autre chose. Les jeunes générations regardent l’ancien. Imaginez un peu un ancien qui fait les choses à moitié! Sous prétexte de l’âge, on se met à « saloper le boulot », comme on dit dans notre métier. Est-ce que cet ancien rend service aux apprentis journalistes?

Ajoutons une question de tempérament. Moi, dès que je sens que ça tortille un peu dans les têtes, je fonce. Je vous assure, il y a des collègues plus coriaces que moi. Quand ils se lèvent, ils ne lâchent plus l’affaire.

Tout cela est compliqué, mais chaque profession comporte ses bons et ses mauvais côtés. On voudrait que la vie soit linéaire. Que tout soit lisible d’un bout à l’autre. Mais cela n’existe que dans les contes.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.