La Compagnie continue sa route sans sa soeur XL Airways Conakrylemag.com 1er site d'information en Guinée toute l'actualité en continu

La Compagnie continue sa route sans sa soeur XL Airways

Après la liquidation de XL Airways vendredi dernier, La Compagnie, ce transporteur aérien français 100% classe affaires continue donc sa route seule, sans sa soeur d’adoption. Elles avaient les mêmes actionnaires depuis la reprise de XL Airways par les actionnaires de la Compagnie fin 2016. Effrayés par les pertes de XL Airways (37 millions d’euros l’an dernier et autour de 25 millions cette année, lors de l’exercice qui devait être clos fin septembre), ces derniers ont décidé ont jeté l’éponge afin de se consacrer à La Compagnie.

Objectif : être rentable en 2020

Forcément, l’attitude des actionnaires suscite des questions sur l’avenir de La Compagnie. Continueront-ils à jouer leur rôle d’actionnaires en cas de coup dur?

« Les actionnaires nous ont donné comme mandat de poursuivre le développement tel qu’il était prévu avec l’arrivée il y a une dizaine de jours du deuxième A321 Neo et l’ouverture des ventes l’été prochain sur la ligne Nice-New York que nous reconduirons après le succès observé cet été », explique à La Tribune Jean-Charles Périno, directeur commercial et du marketing de La Compagnie.

Ces actionnaires sont au nombre d’une quarantaine, des hommes d’affaires, des familles, quelques entrprises ou institutionnels… On y trouve notamment Charles Beigbeder, Cogepa, Michel Cicurel, le groupe belge SPDG, et, le plus important d’entre eux, Motier, la holding de la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayette (20%). Les trois derniers sont les plus importants.

Selon un actionnaire, l’idée est de la porter jusqu’à l’équilibre financier puis de la développer par autofinancement, avant d’envisager éventuellement de la céder.

A LIRE >>  DJOMATV HADJA SARAN DARABA PARLE DU GOUVERNEMENT SIDYA TOURE : COMPÉTENCE...

L’équilibre financier ne sera pas atteint cette année comme prévu, en raison, selon la direction, de l’impact négatif sur la clientèle américaine et aux surcoûts liés à plusieurs problèmes techniques rencontrés notamment par le B757 positionné sur la ligne Nice-New York.

« Notre objectif est d’être rentable en 2020 », indique Jean-Charles Périno.

Flotte 100% Airbus A321 Neo

Pour y arriver le transporteur français mise sur le passage à une flotte 100% Airbus A321 Neo. Avec l’arrivée du deuxième exemplaire il y a une dizaine de jours, un premier Boeing 757 a quitté La Compagnie. Le second appareil américain sortira lui aussi de la flotte fin octobre. Avec ses deux A321 Neo neufs, La Compagnie va pouvoir non seulement baisser ses coûts d’exploitation (l’avion consomme 25% de moins que le B757), améliorer sa performance opérationnelle, mais aussi faire un saut en termes de qualité de prestations (laquelle était déjà très bonne), avec son nouveau produit à bord haut de gamme, « l’un des meilleurs sur le marché », selon Jean-Charles Périno. Le tout en maintenant son agressivité tarifaire.

« Notre positionnement 100% classe affaires nous permet d’être agressif sur le plan tarifaire car nous n’avons pas à subventionner une classe économique », explique Jean-Charles Périno.

La Compagnie exploitera donc deux avions pour assurer ses deux vols quotidiens entre Paris-Orly et New York (Newark), et ses vols saisonniers l’été prochain entre Nice et Newark. Sur ces deux lignes, la concurrence va s’intensifier. Même s’ils ne sont pas sur le même créneau, Corsair, une compagnie traditionnelle, et French Bee, une compagnie low-cost long-courrier vont faire leur apparition l’an prochain sur l’axe Paris-New York.

A LIRE >>  Alpha Condé autorise la publication des noms des auteurs d'édition et vente de faux arrêtés de recrutement

« Notre offre est tellement différente de ce qui se pratique dans le marché que l’impact sera limité », explique Jean-Charles Périno.

Dans le même United Airlines va débarquer sur la ligne Nice-New York, une ligne sur laquelle est déjà présente depuis des années Delta.

Une telle offre entraînera une lutte acharnée entre ces trois compagnies. Pour autant, pour certains observateurs, elle risque surtout d’éroder le trafic en correspondance via des hubs européens comme Paris, Londres ou Francfort.

Par ailleurs à l’occasion du CES (Consumer Electronic Show) qui se déroulera à Las Vegas du 6 au 10 janvier, La Compagnie assurera quatre vols spéciaux entre Paris-Orly et Las Vegas.




Copyright Source link

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.