A LA UNELibre opinion

La Guinée à la Croisée des Chemins : Entre Liberté de Presse et Autoritarisme Gouvernemental

La Guinée à la Croisée des Chemins : Entre Liberté de Presse et Autoritarisme Gouvernemental

Dans l’arène politique et sociale de la Guinée, un bras de fer se dessine, opposant les gardiens de la liberté d’expression à un gouvernement qui semble s’enfoncer dans les méandres de l’autoritarisme. L’ultimatum lancé par les associations de presse et le syndicat des professionnels de la presse de Guinée, suite à une session extraordinaire axée sur la crise du brouillage des ondes de radios privées influentes et la restriction de l’accès à Internet, a expiré, laissant la situation inchangée.

Cette impasse soulève une question cruciale : les médias doivent-ils riposter face à ces tactiques oppressives visant à bâillonner la voix du peuple ?

La Guinée, autrefois terre d’espoir et de progrès, semble aujourd’hui vaciller sur les fondements mêmes de sa démocratie. La junte au pouvoir, qui avait initialement suscité l’admiration et l’espoir, a progressivement révélé un visage plus sombre, marqué par une nervosité croissante et une volonté de dominer sans partage. Cette transformation est symbolisée par le brouillage des ondes de stations de radio telles que FIM-FM, Djoma FM et Espace FM, véritables piliers de la presse audiovisuelle guinéenne, ainsi que par la restriction de l’accès à Internet. Ces actions, dignes d’une époque révolue, creusent un fossé grandissant entre le gouvernement et son peuple, autrefois unis mais aujourd’hui en désaccord croissant.

Dans ce contexte, les médias et les réseaux sociaux, traditionnels bastions de la liberté d’expression, se retrouvent en première ligne. Face à la volonté de la junte de museler toute dissidence, les professionnels des médias se mobilisent, prêts à défendre coûte que coûte leur droit à informer. Parmi les mesures envisagées, on note la dénonciation de figures clés du gouvernement, telles que le Premier ministre Dr Bernard Goumou et d’autres hauts responsables, accusés d’être les ennemis de la presse. En parallèle, des actions judiciaires contre l’ARPT, des journées sans presse, et un boycott des activités gouvernementales sont prévus.

A LIRE >>  Guinée CNT : Une vigilance s’impose à ce niveau pour éviter de nouveau qu’on nous mette devant le fait accompli

Cette situation soulève des questions fondamentales sur l’état de la démocratie en Guinée. Comment un gouvernement, autrefois acclamé comme un héros, peut-il justifier de telles atteintes à la liberté de presse ? Est-ce le signe d’un pouvoir qui, craignant pour sa survie, choisit la répression plutôt que le dialogue ? Et surtout, comment les médias peuvent-ils continuer à jouer leur rôle essentiel dans une société où la liberté d’expression est menacée ?

La réponse des médias guinéens à cette crise est un écho puissant à la loi du talion : « œil pour œil, dent pour dent ». Face à une junte obstinée, les médias semblent déterminés à ne pas céder. Cette lutte pour la liberté d’expression en Guinée est un rappel poignant que, même dans les moments les plus sombres, la lumière de la vérité ne doit jamais être éteinte.

La Guinée se trouve à un carrefour critique. La voie qu’elle choisira – entre répression et liberté, silence et parole – définira non seulement son avenir immédiat, mais aussi son héritage dans l’histoire des droits humains et de la démocratie. La question demeure : la Guinée choisira-t-elle la voie de la liberté ou celle de l’autoritarisme ?

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.