La ridicule Fatwa du secrétaire général des affaires religieuses sur Nanfo Diaby
Nanfo Ismaël Diaby

La ridicule Fatwa du secrétaire général des affaires religieuses sur Nanfo Diaby

Que signifie “parler au nom de l’islam”? El Professor est là ? Jusqu’à présent, on se sait pas vraiment comment sanctionner Nanfo Soumaïla Diaby.

Lui interdire de parler au nom de l’islam est un non-sens puisqu’il ne parle pas au nom de l’islam. À moins qu’on ne veuille, à travers cette ” mesure” lui interdire d’être ou de se réclamer musulman.
Ce qui serait une première dans le et ne relève surtout pas des attributions d’une autorité administrative. Le problème reste entier puisque l’intéressé déclare qu’il continuera à prier en maninkakan. Il le fera comme d’habitude à son domicile, donc dans un espace privé. Cela n’est pas contraire à la “fatwa” du Secrétariat Général des Affaires Religieuses.
Me Mohamed Traoré avocat
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Aladji-Cellou-et-Alpha-Condé

Course au poste, le RPG entre coups de poignard et tirs dans les pieds à l’aube du remaniement

Course au poste, le RPG entre coups de poignard et tirs dans les pieds à …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.