la volonté de museler toute voix contraire au sein du barreau irrite<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">2</span> min read</span>

la volonté de museler toute voix contraire au sein du barreau irrite2 min read

Mode nuit

Des démission attendue au Bureau du Barreau des Avocats de Guinée On peut désormais dire que le conflit Barreau de Guinée et Cour d’appel, est devenu une saga et une crise interne au Barreau de Guinée. Après la démission de Me Charles Haba, il semblerait que de très respecté avocats membres du bureau des avocats (conseil de l’ordre) s’apprêteraient aussi à démissionner dudit bureau.

 

Plusieurs avocats contactés dénoncent les attitudes de l’actuel Bâtonnier Djibril Traoré soutenu par une minorité (notamment des avocats du FNDC) qui veulent un conflit avec les magistrats pour des raisons non encore élucidées. Par ailleurs, la volonté de museler toute voix contraire au sein du barreau irrite déjà plusieurs avocats notamment le Doyen Me Maurice Togba Zobgelemou qui y voient une atteinte à leur indépendance et une violation flagrante des principes déontologiques qui régissent la profession. 

 

D’autres révélations ne devraient pas tarder notamment puisque le bâtonnier Djibril Traoré menace de poursuivre tout avocat qui prendrait publiquement la défense des 11 jeunes qui ont gagné leurs procès contre le barreau.

  

Me Pépé Koulemou dit ses vérités à ses confrères et fustige la stratégie du Bâtonnier

Lors de l’assemblée générale extraordinaire du Barreau tenue le vendredi dernier, le doyen Me Pépé Koulemou a fustigé la position du conseil de l’ordre et du Bâtonnier qui attaque sans raison valable la Cour d’appel et les magistrats.

 

Il y dénonce notamment le recours formulé par le barreau sous la houlette de l’ancien bâtonnier Mohamed Traoré, qui a demandé la Cour d’appel de n’admettre que les jeunes avocats qui avaient obtenu la moyenne de 12/20 conformément à la loi sur la profession d’avocat. Il s’étonne donc que le barreau conteste une décision qui entérine cette demande puisque les 11 jeunes qui ont prêté serment ont tous eu 12/20. 

 

A LIRE >>  Drame au Libéria : Communiqué de la Présidence

Après la démission du membre du barreau des avocats Me Charles Haba, le barreau de Guinée connaît une crise qui risque d’emporter l’actuel Bâtonnier de plus en plus contesté au sein de sa profession. 


CATEGORIES
Share This

COMMENTAIRES

Wordpress (0)
Disqus ( )