A LA UNEJustice et Droit

L’affaire Damaro Camara devant la justice : un tournant décisif attendu le 14 novembre

L’affaire Damaro Camara devant la justice : un tournant décisif attendu le 14 novembre

La chambre des appels de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) se prépare à ouvrir les débats le mardi 14 novembre, concernant l’appel interjeté par le procureur spécial Aly Touré contre la mise en liberté d’Amadou Damaro Camara, ancien président de l’Assemblée nationale guinéenne. Cette audience très attendue fait suite à une décision controversée de la chambre de jugement de la CRIEF, qui avait précédemment ordonné la libération de M. Camara, accusé par l’État guinéen de détournement de fonds publics s’élevant à 15 milliards GNF.

La procédure d’appel, initialement prévue pour se tenir plus tôt, a été reportée en raison d’un mouvement de grève des avocats. Ceux-ci manifestent leur indignation suite à l’agression d’un confrère par le procureur par intérim de Coyah. La tension au sein du barreau témoigne de l’atmosphère électrique qui entoure cette affaire, soulignant les enjeux élevés non seulement pour l’accusé mais aussi pour l’intégrité du système judiciaire guinéen.

Le président de la chambre des appels, Noël Koulemou, aura la lourde tâche d’examiner les arguments du procureur spécial Touré, qui conteste la décision de libération de Damaro Camara. Les yeux de la nation seront rivés sur la CRIEF, alors que la justice s’apprête à trancher dans ce dossier qui a captivé l’opinion publique et suscité de vifs débats sur la lutte contre la corruption et l’impunité.

L’issue de cette audience pourrait marquer un tournant significatif dans la manière dont la Guinée aborde les délits économiques et financiers de haut niveau. Alors que la date fatidique approche, la pression monte et la question demeure : la balance de la justice penchera-t-elle en faveur de la libération ou de la réincarcération de l’ancien haut dignitaire ?

A LIRE >>  Le retrait des agréments d'installation et d'exploitation de trois médias ( Djoma, Espace et Fim)

Nous suivrons de près les développements de cette affaire et vous tiendrons informés des dernières actualités à mesure qu’elles se déroulent. Restez connectés pour une couverture complète de l’audience du 14 novembre.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.