votre espace publicite 2018

L’affaire Ibrahima Traoré : Arrogance ou refus de défendre les couleurs nationales !

L’affaire Ibrahima Traoré : Arrogance ou refus de défendre les couleurs nationales !
VOTRE NOTE

En Guinée le phénomène d’orgueil devient monnaie courante. Même un simple cireur de chaussure peut se faire la tête une fois qu’il commence à avoir de la réputation. Alors que le pays commence à se lever sur ses pieds, certains guinéens commencent à ôter leurs tenues de combattant.

Tout  commence après la défaite du Syli National face aux Black Star du Ghana, Ibrahima Touré a déclaré à la suite qu’il préfère beaucoup se concentrer sur son club que de participer aux matchs de l’équipe nationale guinéenne.

Cette nouvelle tombée à pic était comme un piment difficile à avaler pour les fans du Syli National. Et depuis ce temps, Ibrahima Traoré ne dispute plus les matchs au sein de l’équipe nationale guinéenne à laquelle il a commencé a être comme un joueur incontournable. Et ce, malgré les différentes sollicitations de son entraîneur qui souhaite toujours le voir évoluer avec ses coéquipiers et quelques joueurs nouvellement venus.

Même les gloires du football africain n’ont jamais tourné le dos lorsque leur peuple a besoin d’eux. Certes il pourrait y avoir des problèmes internes au sein de l’équipe nationale. Mais en réalité c’est les mêmes problèmes presque similaires qu’on retrouve dans les autres équipes africaines. Alors il est temps pour Ibrahima Traoré de revoir sa décision sinon il risquerait d’être moins aimé par les admirateurs du ballon rond guinéen. Surtout lorsqu’on sait il n’a aucun palmarès qui pourrait lui placer dans la classe des stars.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



A LIRE >>  La Guinée un pays maudit ? Un citoyen s'interroge

Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.