Ramatoulaye Camara a représenté le ministre Mouctar Diallo
Temps de lecture : 1 minute

La chef de cabinet du ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes madame Ramatoulaye Camara a représenté le ministre Mouctar Diallo ce mercredi, 3 juillet 2019, à la cérémonie de lancement de l’atelier de formation des journalistes sur la migration irrégulière.

Cette formation de deux jours qui regroupe une trentaine de journalistes à la Maison commune des Nations-Unies à Coléah, se tient dans le cadre du projet « Autonomisation des jeunes en Afrique et lutte contre la migration irrégulière à travers les médias ». Un projet financé par la coopération italienne et dont l’exécution est assurée par l’UNESCO.

L’objectif principal de cet atelier est de contribuer à sensibiliser la population aux risques liés aux migrations ainsi qu’aux opportunités réelles de travail et de stabilité dans les pays de destination par le biais d’une amélioration de la qualité de l’information, d’un meilleur accès à l’information, de la formation des journalistes et leaders d’opinion et le développement d’une formation dédiée à la production de contenu éditorial.

En prenant la parole à cette occasion, Madame Ramatoulaye Camara a déclaré au nom du ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, que la lutte contre la migration irrégulière est une préoccupation majeure pour le gouvernement guinéen.

Elle a invité les médias à jouer pleinement leur rôle dans la sensibilisation aux risques liés aux migrations tout en fournissant des informations nécessaires dans les langues et formats locaux afin de donner aux jeunes et aux femmes les moyens de se prendre en charge.

A LIRE >>  LE DICTATEUR DESPOTES; SE PRÉOCCUPE PLUS A SES PHOTOS QUE LE BIEN ÊTRE DE SON PEUPLE.....

La cheffe de cabinet du ministère de la jeunesse avait à ses côtés, son homologue du ministère de la communication, l’ambassadeur de l’Italie M. Mauro Livio Spadavecchia et la représentante de l’UNFPA en Guinée madame Barbara Sow.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.