Cristiano Ronaldo et Léo Messi
Cristiano Ronaldo et Léo Messi

Le Barça corrige le Real de Madrid 4-0 face à une équipe du Real inexistant

Grâce à un doublé de Luis Suarez et à un super Andrés Iniesta, le Barça a assommé la Liga en battant largement le Real à Madrid (4-0).

Remplaçant, Lionel Messi est entré en fin de match. Premiers, les Catalans possèdent six points d’avance sur les Madrilènes (2es).

Deuxième à trois points du Barça, le Real Madrid au grand complet pensait bien battre le Barça et revenir à égalité de points. Pour cela, il aurait fallu jouer les 70 premières minutes… Catastrophiques en première période, les locaux ont totalement été dominés dans l’entrejeu et ont perdu 0-4.
Seul Espagnol aligné par la Maison blanche, Sergio Ramos a eu beaucoup de mal. Il a été pris par l’accélération de Sergi Roberto qui a débouché sur l’ouverture du score de Suarez (11e). Il a ensuite couvert Neymar sur le deuxième but adverse (39e).  C’est en tout cas l’avis des arbitres qui n’ont pas sifflé alors que les épaules du Brésilien étaient hors-jeu.

Réduits à dix à la 84e suite à l’expulsion d’Isco pour un coup de pied sur Neymar, les Madrilènes ont bien terminé la rencontre mais Sergio Bravo a été très bon.  A la 81e, il a gagné son duel face à Karim Benzema, de la même manière qu’il l’avait fait devant Cristiano Ronaldo (68e).

A une minute de la fin, il a claqué en corner une tête puissante du Portugais. Mais le Barça menait déjà 4-0, Iniesta et Suarez ayant battu un Keylor Navas impuissant (53e, 74e). Rapidement privé de son leader Javier Mascherano (blessé), le Barça de Luis Enrique a donné une véritable leçon à un Real qui pourrait être longtemps marqué par cette humiliation.

L’homme : Iniesta était partout

Depuis que Lionel Messi est blessé, les regards sont tous focalisés sur le prolifique duo Neymar-Suarez. Mais si le Brésil et l’Uruguayen ont été très bons, l’homme du match a été Andrés Iniesta. Le milieu espagnol, qui n’avait jamais donné une passe décisive au stade Santiago-Bernabeu contre le Real, a été à l’origine du deuxième but catalan.
Il s’est ensuite appuyé sur Neymar pour expédier une frappe puissante dans la lucarne de Navas (53e). Outre ces deux coups d’éclat, Iniesta a été le maître à jouer d’un Barça qui a dominé l’entrejeu comme rarement dans un Clasico. Un match parfait.

Le fait : Remplaçant, Messi a participé à la fête

C’était la grande interrogation en Espagne depuis plusieurs semaines : Lionel Messi allait-il pouvoir disputer ce duel contre le Real Madrid ? Blessé fin septembre contre Las Palmas, l’Argentin a été absent près de huit semaines. De retour à l’entraînement cette semaine, il était attendu dans le onze de départ mais Luis Enrique a préféré assurer.
Ainsi, il a aligné Rakitic d’entrée et a attendu que le match soit plié pour faire rentrer sa star. Lors de ses 35 minutes de jeu, Messi a notamment été à l’origine du 4e but catalan puisque c’est lui qui a trouvé Neymar, auteur de la passe décisive pour Suarez à la 74e.
Le Barça a toujours marqué lors des vingt derniers Clasicos, toutes compétitions confondues. La dernière fois que les Catalans ont été muets face à l’équipe merengue, c’était le 20 avril 2011 au Mestalla de Valence et ils s’étaient inclinés 0-1 en finale de la Coupe d’Espagne (but de Cristiano Ronaldo).
Cyril OLIVÈS-BERTHET
l’équipe.fr
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Le Malgache Ahmad Ahmad élu à la tête de la CAF à Addis Abeba, le 16 mars 2017 |:AFP:Archives | Zacharias Abubker

Report des demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique et de la Coupe de la CAF

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé de reporter les demi-finales de la Ligue …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !