Accueil » Football » Le Barça corrige le Real de Madrid 4-0 face à une équipe du Real inexistant
Cristiano Ronaldo et Léo Messi
Cristiano Ronaldo et Léo Messi

Le Barça corrige le Real de Madrid 4-0 face à une équipe du Real inexistant

Rate this post

Grâce à un doublé de Luis Suarez et à un super Andrés Iniesta, le Barça a assommé la Liga en battant largement le Real à Madrid (4-0).

Remplaçant, Lionel Messi est entré en fin de match. Premiers, les Catalans possèdent six points d’avance sur les Madrilènes (2es).

Deuxième à trois points du Barça, le Real Madrid au grand complet pensait bien battre le Barça et revenir à égalité de points. Pour cela, il aurait fallu jouer les 70 premières minutes… Catastrophiques en première période, les locaux ont totalement été dominés dans l’entrejeu et ont perdu 0-4.
Seul Espagnol aligné par la Maison blanche, Sergio Ramos a eu beaucoup de mal. Il a été pris par l’accélération de Sergi Roberto qui a débouché sur l’ouverture du score de Suarez (11e). Il a ensuite couvert Neymar sur le deuxième but adverse (39e).  C’est en tout cas l’avis des arbitres qui n’ont pas sifflé alors que les épaules du Brésilien étaient hors-jeu.

Réduits à dix à la 84e suite à l’expulsion d’Isco pour un coup de pied sur Neymar, les Madrilènes ont bien terminé la rencontre mais Sergio Bravo a été très bon.  A la 81e, il a gagné son duel face à Karim Benzema, de la même manière qu’il l’avait fait devant Cristiano Ronaldo (68e).

A une minute de la fin, il a claqué en corner une tête puissante du Portugais. Mais le Barça menait déjà 4-0, Iniesta et Suarez ayant battu un Keylor Navas impuissant (53e, 74e). Rapidement privé de son leader Javier Mascherano (blessé), le Barça de Luis Enrique a donné une véritable leçon à un Real qui pourrait être longtemps marqué par cette humiliation.

L’homme : Iniesta était partout

Depuis que Lionel Messi est blessé, les regards sont tous focalisés sur le prolifique duo Neymar-Suarez. Mais si le Brésil et l’Uruguayen ont été très bons, l’homme du match a été Andrés Iniesta. Le milieu espagnol, qui n’avait jamais donné une passe décisive au stade Santiago-Bernabeu contre le Real, a été à l’origine du deuxième but catalan.
Il s’est ensuite appuyé sur Neymar pour expédier une frappe puissante dans la lucarne de Navas (53e). Outre ces deux coups d’éclat, Iniesta a été le maître à jouer d’un Barça qui a dominé l’entrejeu comme rarement dans un Clasico. Un match parfait.

Le fait : Remplaçant, Messi a participé à la fête

C’était la grande interrogation en Espagne depuis plusieurs semaines : Lionel Messi allait-il pouvoir disputer ce duel contre le Real Madrid ? Blessé fin septembre contre Las Palmas, l’Argentin a été absent près de huit semaines. De retour à l’entraînement cette semaine, il était attendu dans le onze de départ mais Luis Enrique a préféré assurer.
Ainsi, il a aligné Rakitic d’entrée et a attendu que le match soit plié pour faire rentrer sa star. Lors de ses 35 minutes de jeu, Messi a notamment été à l’origine du 4e but catalan puisque c’est lui qui a trouvé Neymar, auteur de la passe décisive pour Suarez à la 74e.
Le Barça a toujours marqué lors des vingt derniers Clasicos, toutes compétitions confondues. La dernière fois que les Catalans ont été muets face à l’équipe merengue, c’était le 20 avril 2011 au Mestalla de Valence et ils s’étaient inclinés 0-1 en finale de la Coupe d’Espagne (but de Cristiano Ronaldo).
Cyril OLIVÈS-BERTHET
l’équipe.fr
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




A LIRE >>  Eliminatoires Chan : Guinée-Sénégal programmé au 18 octobre à Bamako

Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l’actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*