A LA UNEJustice et Droit

Le gouvernement offre 500 millions pour la tête du colonel Pivi

Le gouvernement guinéen intensifie la traque de l’évadé, le Colonel Claude Pivi

Dans un élan sans précédent, la République de Guinée met tout en œuvre pour capturer le Colonel Claude Pivi, le dernier fugitif en liberté après l’évasion spectaculaire survenue à la maison centrale le 4 novembre 2023. Face à cette situation, le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Charles Alphonse Wright, a franchi une étape décisive en annonçant une récompense colossale pour sa capture.

Le 8 novembre 2023, le ministère a promis une somme substantielle de 500 millions de francs guinéens à quiconque fournirait des informations conduisant à l’arrestation de Pivi. Dans sa communication, le Ministre Wright a garanti l’anonymat complet et la protection des informateurs potentiels, soulignant l’importance de la confidentialité et de la sécurité pour ceux qui s’aventurent à divulguer des renseignements.

Colonel Claude Pivi
Colonel Claude Pivi

L’appel à l’action du ministère n’est pas seulement une mesure de répression, mais aussi un gage de soutien aux victimes, aux témoins et à toutes les personnes en situation de vulnérabilité. L’annonce s’est faite sur fond de rappel des actes présumés de Pivi, recherché pour son implication dans des crimes graves liés aux événements tragiques du 28 septembre 2009. Sa fuite actuelle le rend d’autant plus un sujet de préoccupation nationale et internationale, les autorités aspirant à le revoir derrière les barreaux pour la reprise de son procès.

Le Ministre de la Justice, en sa qualité de chef de la politique pénale, a insisté sur le fait que la capture de Pivi serait une étape cruciale pour renforcer la confiance dans le système judiciaire guinéen et pour apaiser les inquiétudes des personnes affectées par ses actes présumés. Il a également instruit tous les procureurs généraux du pays à mobiliser leurs ressources et à solliciter l’aide du public afin de faciliter la l’appréhension de Pivi.

A LIRE >>  Enquête sur des allégations de corruption : Les pratiques douteuses du ministère des Mines de Guinée sous le feu des projecteurs

Ce communiqué du ministère a été diffusé à travers toute l’étendue du territoire national, réaffirmant l’engagement inébranlable du gouvernement guinéen à appliquer la loi et à promouvoir la justice pour tous ses citoyens.

 

Binta Barry pour Conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.