Le groupe Sossodef et son manager agressent un journaliste de Vision Jeunes

Le groupe Sossodef et son manager agressent un journaliste de Vision Jeunes
VOTRE NOTE

Décidément la Guinée est entrain de s’illustrer dans le rang des pays hostiles aux journalistes. Après le terrain politique ou les hommes de médias sont régulièrement molestés et agressés voir même tués comme le démontre l’assassinat du journaliste Mohamed Diallo alors qu’il n’avait que son stylo et son bloc note, c’est le secteur culturel qui s’invite dans cette violence à l’endroit de la presse. Pendant que les spectateurs du concert de Sidiki Diabaté et Kandia Kora acclamaient ce 27 février les artistes sur la scène du palais du peuple, un journaliste de Vision Jeunes se faisait sévèrement injurier dehors par le groupe Sossodef et son manager.

Mamadou Alpha Baldé, journaliste à Vision Jeunes

Mamadou Alpha Baldé, journaliste à Vision Jeunes

Comme tout reporter, Mamadou Alpha Baldé essayait d’immortaliser une scène qui laissait entrevoir des agents de sécurité qui repoussaient violemment des spectateurs à l’arrivée de Marcus du groupe Banlieuz’art. Dans l’exercice de son métier, le journaliste s’est heurté à la colère du manager du groupe Sossodef qui semble t’il ne voulait pas qu’Alpha prenne des photos de la scène avec ses artistes dans les parages. S’en est ensuite suivi toutes sortes d’agressions verbales, et ce devant plusieurs autres journalistes de la place. Dure a été la soirée de ce reporter qui n’a pas trouvé d’explications à ce qu’il a subi ce samedi.

« Tout est parti du fait que j’étais entrain de prendre des photos de la sécurité qui repoussait le public d’une façon pas trop catholique. C’est ainsi que le manager du groupe Sossodef est arrivé avec un air bizarre s’arrêter devant l’appareil, m’empêchant de prendre des photos pour mon article. J’ai ensuite eu droit à toutes sortes d’injures de la part de ce manager et son groupe. J’ai été insulté père et mère comme un enfant alors que je ne faisais que mon boulot » nous a confié Mamadou Alpha Baldé visiblement choqué.

Le groupe Sossodef

Le groupe Sossodef

Cet acte qui n’honore pas les artistes et le milieu culturel guinéen a été vigoureusement condamné par la rédaction de Vision Jeunes qui ne comprend pas pourquoi s’en prendre à un journaliste qui ne fait que son travail. En attendant des excuses de ce groupe et son manager, le site d’informations culturelles entend user de tous les moyens à sa disposition pour demander une sanction contre cette dérive.

A LIRE >>  Pascal Feindouno prolonge son contrat à Lausanne !

Amadou II BARRY

baryamad@yahoo.fr

Visionjeunes.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.