A LA UNEJustice et Droit

Le Journaliste Ibrahima Sadio Bah condamné à 6 mois de prison par le TPI de Dixinn

JUSTICE:  Le Journaliste Ibrahima Sadio Bah condamné à 6 mois de prison par le Tribunal de Première Instance de Dixinn
Le Tribunal de première instance(TPI) de Dixinn, statuant en matière correctionnelle, a rendu ce jeudi, 04 février 2021, son verdict dans l’affaire opposant l’ancien officier médias de la Fédération guinéenne de football (FGF) à Antonio Souaré, président de ladite institution qui le poursuivait pour diffamation, dénonciation calomnieuse, injures publiques et menaces.
Dans son délibéré, le juge Alphonse Charles Wright, a contre toute attente, déclaré Ibrahima Sadio Bah, coupable des faits de diffamation et dénonciation calomnieuse. Il lui a donc condamné à 6 mois d’emprisonnement et 500 mille francs guinéens d’amende.
Une décision que Me Salifou Béavogui, avocat du journaliste Ibrahima Sadio Bah, dit avoir accueilli avec surprise et déception.
“Je suis en train de relever que dans cette affaire c’est la raison du plus fort qui a triompher”, a-t-il regretté.
Toutefois, l’avocat compte relever appel contre cette décision rendue par le tribunal.
Mosaiqueguinee
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Nouvel’ère  Un nouvel air a sonné  Le tyran s’en est allé 

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.