A LA UNEPolitique

Le maire de Matam décide d’attaquer le décret le limogeant devant les juridictions compétentes.

Le maire de Matam décide d’attaquer le décret le limogeant devant les juridictions compétentes. Il affirme aussi que, contrairement ce qu’a dit le ministre Mory Condé et Tamba dans l’émission les GG Espace FM, il n’a été entendu par aucune juridiction quelconque, encore moins par la CRIEF.
 
Les faits qui lui sont reprochés portent sur un montant de 82 millions gnf dont les justificatifs sont joints au communiqué.
 
NB: je ne soutiens et ne soutiendrai jamais un cas de détournement de fonds publics, mais il faut que les faits soient avérés et que les procédures soient respectées pour éviter de saper la réputation de la CRIEF.
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Déclaration des coalitions politiques( Anad-Fndcpolitique-Cored-Rpg) à propos du cadre de dialogue placé sous l'autorité du PM Goumou.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.