Societe & divers

LE PAYSAGE MÉDIATIQUE GUINÉEN À L’ÉPREUVE DES NOUVEAUX GROUPES DE PRESSE

Malgré la libéralisation des ondes en Guinée en 2005, le paysage médiatique du pays a été Monocolore ces dix dernières années. Cette situation est la résultante de la précarité, du manque de ressources humaines et surtout d’un bon management dans les entreprises de presses (audiovisuelles).
Selon le rapport final de la mesure d’audience des médias audiovisuels guinéens publié en Novembre 2019, la HAC a déclaré avoir délivré à date 72 licences pour 40 radios commerciales et 32 radios communautaires privées. Selon la même source, le pays compte 34 radios rurales et communautaires publiques relevant du Ministère de l’Information et de la Communication.
Sur le terrain, la réalité est toute autre puisqu’une bonne partie de ces radios n’émettent pas ou peinent à joindre les bouts.
Entre les lignes du même rapport la Radio ESPACEFM rafle 88%
du taux d’écoute quotidien.
LE BOOM DE NOUVEAUX GROUPES DE PRESSE
Bien que l’année 2020 a été fortement perturbée par la Covid 19, en Guinée, la situation est toute autre. Le paysage médiatique a enregistré l’émergence de puissants groupes de presses (DJOMA MEDIA et GFM) qui ont changé le cours des choses.
En analysant les contenus proposés sur

DJOMA FM l’on se rend compte que la radio n’est pas de taille à concurrencer ESPACE FM malgré tous les moyens investit pour recruter plusieurs journalistes émérites de part et d’autre. Avec cette allure, DJOMA FM risque de rater son ambition d’extension continentale. FIM FM Guinée ET FIM 24 Guinée

DES MEDIAS D’AVENIR

A LIRE >>  Le Ministre Abé Sylla visite certains sites d’EDG
Moins d’un mois après la mise en onde de la radio FIM FM de GFM le paysage médiatique arbore une nouvelle couleur. Le média innovant et prometteur s’impose malgré son jeune âge.
La radio d’information continue semble combler le déficit d’informations des auditeurs avec de simples bulletins et flash avant même son lancement officiel. La nouveauté, au lieu d’attendre habituellement toute la journée pour s’informer avec les éditions du soir, FIM FM propose toutes les trente (30) minutes un contenu neuf avec une présentation qui oblige l’écoute.
FIM FM ET FIM 24 pourraient peser lourd sur le continent, à condition de garder sa ligne éditoriale et proposer des contenus en langue ou carrément former des rédactions en langue.
Par Lamine Baldé
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.