A LA UNELibre opinion

Le péché originel de cette campagne aura été la non-inclusivité de la démarche .

Par Ibrahima kalil Sidibé

Branding National

L’objectif principal d’une campagne de branding national est de créer une image positive d’un pays dans l’inconscient collectif.
Faire en sorte d’associer le pays à des valeurs ou des attributs universels tels que: l’honneur, la bravoure, la prospérité, l’hospitalité, la propreté, la beauté etc.

Un branding national réussi se traduit par la création d’une image distinguée dans l’imaginaire des étrangers en même temps qu’une adhésion maximale des résidants aux idéaux et valeurs promus par la campagne.

Réussir une telle entreprise peut entraîner des retombées économiques (tourisme, commerce international…) importantes et conduire à un changement de comportement au sein des populations concernées. Cependant la réussite d’une telle entreprise est fortement conditionnée par l’inclusivité tant au niveau de la démarche qu’au niveau de l’exécution.

Cependant si le pouvoir politique actuel a eu le mérite d’initier une telle campagne, je note plusieurs points qui me font dire que cette campagne est mal menée à défaut d’être bien pensée. Encore une fois notre pays ne déroge pas à son triptyque habituel : initiative excellente – execution catastrophique – résultats médiocres.

Le péché originel de cette campagne aura été la non-inclusivité de la démarche .
Hormis certaines personnes proches du pouvoir, très ou même trop peu de guinéens ont été associés dans la conception de cette campagne. Comment voulez-vous que les gens s’approprient quelque chose dont ils ne savent rien?
Les conséquences de cette exclusivité sont visibles, les initiatives citoyennes qui normalement accompagnent ce type de projets sont inexistantes .

Prenons exemple sur le Rwanda, avec la campagne « Visit Rwanda ». Cette campagne aura réussi, dans l’imaginaire collectif, à remplacer le pays génocidaire par un pays en plein développement qui allie tradition et modernité.
Aujourd’hui, quand l’étranger Lambda pense Rwanda, il pense : salubrité, modernité, exotisme …

A LIRE >>  C'est quoi une "démocratie médiatique" ?

Lors d’une visite au Rwanda j’ai pu me rendre compte de la profondeur de l’attachement des rwandais au branding national. La promotion du pays est de la responsabilité de tous, agents à l’aéroport, chauffeurs de taxis, hôteliers, restaurateurs, chacun s’y met et fais en sorte que l’étranger reparte avec une forte envie de revenir au pays des 1000 collines.
Au delà des moyens financiers utilisés dans cette campagne, son succès repose aussi sur deux facteurs tout aussi important.
Cette campagne a été conçue de façon participative et surtout, elle a été totalement détachée de l’image du président de la république.

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.