A LA UNEPolitique

Le Président en exercice de la CEDEAO n’a injurié ou offensé ni la Guinée ni aucun dirigeant de la transition.

Le Président de la Conférence des Chefs d’État de la CEDEAO a commis une véritable bourde diplomatique en annonçant des sanctions contre la Guinée avant la tenue du sommet prévu sur le cas guinéen. Dans tous les cas, c’est un habitué des impairs diplomatiques.
 
Mais il n’a injurié ou offensé ni la Guinée ni aucun dirigeant de la transition. Ses paroles peuvent choquer ou déranger certains. Mais on n’y trouve aucun terme déplacé. À moins qu’on n’ait mal compris ou mal interprété ce qu’il a dit.
 
Par contre, trois des plus hautes autorités de la transition de notre pays ont tenu, en réponse aux propos du président bissau-guinéen, des propos qu’on ne peut pas ne pas qualifier d’offensants.
Il faut rappeler d’ailleurs que la loi relative à la liberté de la presse punit l’offense envers un Chef d’État et de Gouvernement étranger, qu’il soit sur le sol guinéen ou dans son pays. Et aucune immunité n’est prévue dans ce sens.
 
À travers les sanctions prises par les dirigeants de CEDEAO contre des personnalités impliquées dans la conduite de la transition prouvent qu’en dépit de cette gaffe diplomatique Général Embalo, celui-ci n’agit pas et ne s’exprime pas en son nom personnel ou de manière solitaire. La stratégie qui a consisté à l’isoler de ses pairs n’a donc pas marché. De même que celle qui visait à flatter la fibre  » panafricaniste  » de certains soutiens a fait long feu.
 
Le bâtonnier Me Mohamed Traoré
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  La CAF retire l'organisation de la CAN-2025 à la Guinée

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.