A LA UNELibre opinion

Les avocats engagés, qu’ils soient membres du FNDC ou non, exercent leurs droits en tant que citoyens.

Les avocats engagés, qu’ils soient membres du FNDC ou non, exercent leurs droits en tant que citoyens. Ils sont en effet des citoyens avant d’être des avocats. Aucun d’entre eux ne s’inscrirait dans une démarche subversive ou s’associer à des activités de nature à mettre en péril la stabilité du pays.

La Guinée appartient à tous les Guinéens sans aucune distinction.
Personne n’a intérêt à ce qu’elle soit en proie à à des actes de violences, à une insurrection. Ces avocats sont des légalistes convaincus et des républicains dans l’âme.

Ils mènent leur combat par les moyens que la loi offre à tous les citoyens. Il est donc inadmissible que ce combat soit assimilé à des menées subversives. Les propos allant dans ce sens n’ont d’autre but que d’intimider des citoyens qui n’exercent que leurs droits afin de les réduire au silence. Et dans tous les cas, cela ne peut produire d’effets que sur ceux qui ont des choses à se reprocher. Une chose reste claire : le sort de toute créature dépend de son Créateur. N’arrive à l’être humain que ce que Dieu a décidé. Le combat continue.

Pour la petite histoire, des avocats engagés et courageux comme Me Famoro Sydram Camara ( Paix à son âme), Alpha Bacar Barry, Paul Yomba Kourouma se sont toujours investis dans la défense des hommes politiques victimes d’injustice et d’abus sous le régime de feu le Général Lansana Conté. De même, sous le régime CNDD, des avocats tout aussi engagés et courageux se sont battus pour que les droits des citoyens soient respectés pendant cette période d’exception.

A LIRE >>  Inutile donc de chercher des boucs émissaires. Ils ont été pris la main dans le sac

Des militaires illégalement détenus à Kassa ont ainsi bénéficié de l’assistance constante d’avocats. Des actes administratifs du Président de la Transition d’alors ont été attaqués en justice.

Les avocats qui défendent aujourd’hui les opposants et les acteurs de la société civile engagés au sein du FNDC s’inscrivent dans la même logique : défendre les plus faibles devant la puissance machine de l’État mais aussi user du droit qui est reconnu à tout avocat de s’exprimer et de s’engager en tant que citoyen dans le respect des textes en vigueur.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.