Politique

les premières réactions des candidats bordelais

[ad_1]

Pierre Hurmic, candidat de l’union des écologistes (24,5 % des intentions de vote) :
« Je suis très agréablement surpris de ce résultat qui conforte le ton donné à notre campagne lors de l’annonce de la candidature : l’urgence écologique dépasse les partis, comme nous l’avons prouvé au sein des mouvements écologistes. Le principal enseignement, c’est que la question écologique peut devenir la force impulsive d’une alternance à Bordeaux. C’est la première force politique depuis longtemps à porter une alternance crédible à Bordeaux. Il faut donc impulser une dynamique de rassemblement au-delà de l’écologie. Mais, si rassemblement il y a, cela doit aller bien au-delà de la sphère étriquée et dépassée des partis politiques. L’alliance sera nécessaire avec tous les gens qui veulent une alternance à Bordeaux. […] Il y a une vague verte qui conforte notre position mais elle s’explique aussi par l’action des écologistes au conseil municipal depuis des années.
Vincent Feltesse réalise une contre-performance avec la moitié du score réalisé en 2014. C’est maintenant à lui de décider s’il se maintient, c’est à lui de se poser la question : est-ce qu’il souhaite participer à l’alternance politique à Bordeaux ? Nicolas Florian réalise également une contre-performance. Il y a toujours une prime au maire sortant et là, force est de constater qu’il n’y en a pas avec une baisse de 13 points par rapport au mois de mai (et le sondage Ifop / Esprit Bordeaux, NDLR). Ma notoriété est inférieure à celle de Nicolas Florian et Vincent Feltesse et c’est bien normal. Le maire a une notoriété automatique d’autant qu’il s’est affiché partout en ville et Vincent Feltesse a déjà été candidat et a présidé la métropole pendant plusieurs années. Ce qui me surprend beaucoup, c’est la notoriété attribuée à Thomas Cazenave. Désormais, on veut élargir notre dynamique électorale sur l’écologie qui restera la matrice de notre campagne et ne bougera pas d’un pouce. D’autres personnalités pourront nous rejoindre si elles considèrent que l’écologie doit l’emporter sur d’autres considérations. »

A LIRE >>  Guinée CNRD au pouvoir, résumé de la journée du Dimanche, 21 novembre 2021

Vincent Feltesse, candidat sans étiquette (entre 9 et 9,5 % des intentions de voix selon les hypothèses testées) :
« Le 1er constat, c’est qu’il y a clairement la possibilité d’une alternance à Bordeaux avec un effondrement de Nicolas Florian, qui perd 13 points par rapport au sondage du mois de mai. Le 2e constat est que ma candidature fait plus qu’exister avec une notoriété forte et bien assise à Bordeaux. Nous avons fait le choix d’une liste de la société civile, on va continuer à développer nos propositions et notre projet. On a une entrée citoyenne et c’est sur cette base qu’il faut continuer à travailler. Maintenant, le vrai enjeu pour Bordeaux est de savoir quelle ville nous voulons demain : veut-on continuer à grandir, Nicolas Florian parle de 300.000 habitants, ou plutôt consolider l’existant et rééquilibrer ? Il y a une urgence écologique de plus en plus forte et une nécessité de changer de politique sur ce sujet avec un bilan de l’équipe municipale et métropolitaine qui n’est pas bon. Je ne vois pas un bloc de gauche et un bloc de droite. Je vois trois blocs : LR, PS-EELV et, au milieu, la candidature de Thomas Cazenave et la mienne avec des visions assez proches sur certains sujets. Mon projet est incompatible avec celui de Nicolas Florian et si j’ai quitté le PS, ce n’est pas pour rien. Il faut laisser le débat se poursuivre autour des propositions de chacun. Nous nous exprimerons prochainement sur la mobilité. »

A LIRE >>  Guinée CNRD au pouvoir, résumé de la journée du Jeudi, 18 novembre 2021

Thomas Cazenave, candidat La République en Marche (entre 11,5 et 13 % des intentions de vote selon les hypothèses) :
« Je ne commente pas les résultats. La campagne n’a véritablement débuté que depuis 4 semaines. Je compte accélérer, travailler le fond et les idées, avec l’objectif d’aller au bout. »

D’autres réactions à venir dans la matinée…

Lire aussi : Municipales 2020 : l’environnement, sujet clé du prochain mandat à Bordeaux



[ad_2]
Copyright Source link

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.