Mali-Justice-Procès : liberté provisoire pour le général Amadou Haya Sanogo
Amadou Haya Sanogo

Mali-Justice-Procès : liberté provisoire pour le général Amadou Haya Sanogo

La chambre d’accusation vient de décider la mise en liberté provisoire de Amadou Haya Sanogo et codétenus accusés d’avoir ordonné l’assassinat de 21 Bérets rouges en 2013.

En délibéré ce matin, la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Bamako a accédé à la demande des avocats du général Amadou Haya Sanogo et de ses codétenus en ordonnant leur mise en liberté provisoire.

Détenus depuis plus de deux ans, Amadou Haya Sanogo et ses codétenus sont accusés de l’assassinat de 21 bérets rouges dont les corps ont été retrouvés dans un charnier à Diago non loin de la base de la junte que dirigeait Amadou Haya Sanogo. A noter qu’à deux reprises, les autorités ont tenté de juger l’affaire sans y parvenir.

MDS/cgd/APA Apa- Bamako (Mali) De notre correspondant : Mohamed Dagnoko

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Ko “Wifi Gratuit, thé à volonté” 

Franchement les cadres de ce régime sont méchants et petits d’esprit. Ils ne sont capables …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !