Societe & divers

Mon cœur se fend je le raconte en vers (Par Elhadj Ousmane Baldé)

0
Elhadj Ousmane Baldé
Elhadj Ousmane Baldé

Mon cœur se fend je le raconte en vers

Si le juge, des relations tisse
Elle n’est plus loin l’injustice
C’est la tête du diable qu’il tisse
C’est sur le peuple que la merde s’pisse
Et après, ça crie: peace! peace ! peace !
Quand ce n’est bon que dans la triche
Quand il n’y a que le mal que s’hisse.

Putain! Ce pays est pris au piège
Il suffit d’peu pour qu’on crève
Les salops l’saignent et s’empare d’sa sève
Ici, notre bonheur est trop brève
Des fois, y a même le bourgeois qui grève
J’ai peur pour la relève
Je ne vois que des brisées rêves.

Une CENI trop sale et incapable
Des chefs qui ont pété le câble
La bonté est toujours en cavale
Ici, rien n’est vraiment tractable
Le vol est devenu valable
C’est la victime qui est l’coupable
Rien ne rassure plus, rien de fiable.

J’ai cette envie forte d’insulter
De crier haut le nom des enfoirés
Ceux qui ont fini par nous ruiner
Ces hauts cadres périmés
Faussement primés
Pour des taf qu’ils n’ont pas mérité
Pour des postes hérités.

#JeCogneParLesMots

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A LIRE APRES >>  Manifestation FNDC Boutiques et magasins fermés à Madina
conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci !

Poème : La faucheuse s’habille en tenue militaire chez nous ! (Par La muse de Teliwel)

Previous article

Urgent : un nouvel épisode sur l’affaire dit de la sextape de Mbany Sangaré

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like