Le nombre de partisans d'un 3ème mandat va baisser
Alpha_Conde_siège_rpg
Alpha_Conde_siège_rpg

Le nombre de partisans d’un 3ème mandat va baisser

Peut-être qu’avec la lutte contre les malversations financières, le nombre de partisans d’un 3ème mandat va baisser puisque peu de personnes y auront un intérêt.

La vérité en effet est que la plupart de ceux qui se battent à l’ombre pour pousser le Président de la République à briguer un 3ème mandat avec des slogans du genre, “wo alu a kha akha wali ranyön ” souhaitent la pérennisation d’un système qui leur permette d’amasser le maximum de richesses au détriment de la majorité des Guinéens.

Une fois que ce système sera démantelé, ils n’auront plus aucun intérêt à oeuvrer pour une éventuelle révision de la Constitution pour faire sauter la limitation du nombre de mandats présidentiels.

 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Habib Marouane Camara Journaliste.

Plainte annoncée par la CENI contre un des commissaires : Trois erreurs commises par l’institution

Plainte annoncée par la CENI contre un des commissaires : Trois erreurs commises par l’institution …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !