A LA UNEJustice et Droit

Opération Purge Numérique en Guinée: Offensive Judiciaire Contre les Contenus Obscènes sur les Réseaux Sociaux

Opération Purge Numérique en Guinée: Offensive Judiciaire Contre les Contenus Obscènes sur les Réseaux Sociaux

La République de Guinée intensifie sa campagne contre la prolifération de contenus obscènes sur les réseaux sociaux, une initiative menée par les Parquets Généraux des Cours d’Appel de Conakry et Kankan. Dans un élan sans précédent, des directives formelles ont été émises à l’intention des procureurs de la République et des Juges de Paix sur l’ensemble du territoire national pour engager des actions judiciaires rigoureuses contre toute personne impliquée dans la production, la diffusion, la transmission ou le partage de vidéos et d’audios jugés obscènes.

Cette mesure s’inscrit dans un effort plus large pour maintenir l’ordre public et protéger la dignité des individus face à une vague de contenus numériques offensants. Les autorités guinéennes déterminent que de tels actes, en plus de perturber la sécurité publique, portent préjudice à la morale et à la sensibilité de la population.

En vertu des articles 31 et 32 de la loi L/2016/037/AN du 28 juillet 2016, relative à la cybersécurité et la protection des données à caractère personnel, ceux qui se rendent coupables de ces délits encourent de sévères peines. La loi prévoit des sanctions allant jusqu’à cinq ans d’emprisonnement, assorties d’amendes pouvant atteindre les 300 millions de francs guinéens, reflétant la gravité avec laquelle ces infractions sont désormais traitées.

La démarche des Parquets Généraux vise également à éduquer et à inciter les citoyens guinéens à exercer une prudence accrue sur les plateformes numériques, rappelant l’importance de respecter les lois de la République. La communauté internationale observe attentivement cette initiative, qui soulève des questions importantes sur l’équilibre entre la régulation d’Internet et le maintien des libertés individuelles.

A LIRE >>  C'est quoi une "démocratie médiatique" ?

La Guinée se positionne ainsi fermement contre les abus numériques, prenant des mesures pour assainir l’espace numérique et réaffirmer son engagement envers les principes de respect et de décence. Cette action souligne la responsabilité partagée des utilisateurs de réseaux sociaux et des autorités dans la création d’un environnement numérique sécuritaire et respectueux.

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.