A LA UNELibre opinion

Ouverture des commerces: Entre menaces et intimidations, la maladresse de Tos

Ouverture des commerces: Entre menaces et intimidations, la maladresse de Tos

Il a proféré des menaces à l’encontre des opérateurs économiques qui ont décidé de mettre la clé sous le paillasson en cette période de grandes tumultes politiques.
Au lieu d’assurer, convaincre, le maire de matoto opte pour le discours martial avec des menaces et intimidations pour contraindre les commerçants exerçant dans sa juridiction géographique de compétence à rouvrir sans garantie de sécurité au risque de se faire déloger par tous les moyens. C’est une grosse maladresse, une démarche erronée.

La fermeture du grand commerce s’explique par la peur des commerçants de perdre leurs investissements dans ce contexte de crise politique très tendue où ils sont pris pour cibles par de nombreux loubards qui sèment du vandalisme. C’est cette crainte qui empêche l’ouverture du grand commerce loin de l’étiquette ou coloration partisane que tentent de faire des esprits maléfiques.
Que Tos n’oublie pas, à matoto, nombreux commerces ont fait l’objet de pillages sans qu’aucun coupable ne soit mis aux arrêts ou une quelconque compensation de l’État pour la perte subie.

Les menaces et intimidations ne serviront à rien, plutôt qu’à radicaliser les positions. Nul ne peut rabaisser une élévation de Dieu. C’est lui qui donne le pouvoir et c’est lui également qui fait le riche et le pauvre. Le coassement d’une grenouille ne fait pas peur à un éléphant. Mettez tout le dispositif sécuritaire en place, le grand commerce reprendra sans délai.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  La crise à la fédération guinéenne de football est loin de connaître son épilogue.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.